Prix philippe menager : la garde royale offre une victoire a auteuil a jacques ortet

Autres informations / 21.04.2013

Prix philippe menager : la garde royale offre une victoire a auteuil a jacques ortet

Très en

forme, comme tous les ans, à Pau, Jacques Ortet n’avait pas encore décroché de

succès à Auteuil ce printemps. C’est désormais chose faite grâce à La Garde

Royale (Kapgarde). La pouliche s’était classée cinquième pour ses débuts sur

l’hippodrome. Ce dimanche, elle prouve avoir la qualité pour évoluer à Paris.

C’est aussi une question de terrain. Toujours vue en bonne position, La Garde

Royale a parfaitement sauté. Dans la ligne d’en face, elle a pris la tête de

l’épreuve, et s’est même détachée. Elle a compté jusqu’à quatre bonnes

longueurs d’avance sur Polistyle (Poliglote), et une grosse dizaine de longueurs

sur le reste du peloton. Polistyle a commencé à se rapprocher dans le tournant

final. Sur le plat, il a accéléré, mais La Garde Royale lui a assez facilement

résisté.

LA GARDE

ROYALE REMET LES PENDULES A L’HEURE

Depuis

la reprise de la saison à Auteuil, Jacques Ortet n’avait pas réussi à

s’imposer. La Garde Royale lui permet de briser son écart. Pourtant, elle

n’était pas la plus en vue dans cette épreuve. Les pensionnaires de Guy Cherel,

déjà victorieux sur l’hippodrome, partaient favoris. Vertige de Loire

(Trempolino) a déçu, devant être arrêté dans la ligne d’en face. Il restait sur

un succès pour son premier essai sur le steeple. Une performance trop mauvaise

pour être exacte. Quant à Polistyle, il revenait dans la spécialité. Il avait

nettement battu La Garde Royale lors de ses débuts en steeple. Cette fois, il

doit s’incliner. Un élément a changé depuis ses débuts : le terrain. Lourd il y

a un mois, il est très souple ce dimanche. Cela a avantagé La Garde Royale,

comme nous l’a expliqué David Powell : « C’est une jument qui ne va pas dans le

terrain lourd, comme son frère Land baron. Aujourd’hui, on pensait qu’elle

allait faire une bonne course. On attendait une belle performance. » Sur le

plat, La Garde Royale a toutefois un peu inquiété David Powell. « Je craignais

la pointe de vitesse finale de Polistyle. Jonathan Plouganou m’a expliqué

qu’elle avait attendu son concurrent. Elle le regarde, en effet. » Cela ne l’a

pas empêchée de s’imposer. La suite du programme est encore à définir. « Elle

va rester sur le steeple. On va étudier le programme des épreuves sur 4.300m. »

LA SOEUR

DE LAND BARON

La Garde

Royale est bien née. Elle est par Kapgarde (Garde Royale) et la bonne Latran

(Pistolet Bleu), placée de Grs3 à Auteuil. Elle a notamment terminé deuxième

des Prix Duc d’Anjou et Fleuret (Grs3). Latran est aussi la mère du bon Land

Baron (Lando), gagnant du Prix Camille Dubosq (L), et au départ ce dimanche du

Prix du Président de la République (Gr3).