Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix right royal (l) : le retour de les beaufs

Autres informations / 08.04.2013

Prix right royal (l) : le retour de les beaufs

Valérie

Seignoux, entraîneur de Les Beaufs (Apsis), avait prévu depuis longtemps de

rentrer son petit champion dans le Prix Right Royal (L). Elle suit donc le

programme défini en engageant le fils d’Apsis dans cette première confrontation

pour les bons stayers. Vainqueur du Prix Royal-Oak (Gr1) de bout en bout, Les

Beaufs avait créé la sensation à l’automne 2012. Bien sûr, au vu de son

palmarès, il devra rendre du poids à presque tous ses rivaux. Et il n’aura pas

le terrain bien lourd qu’il affectionne. Mais sur sa classe, il se doit de

finir dans les trois premiers. Face à Les Beaufs, on retrouvera le bien connu

Ivory Land (Lando), tenant du titre de la course. Son propriétaire, Eduardo

Fierro, a rencontré un exceptionnel succès ce printemps, à Madrid, avec ses

chevaux. Il a notamment gagné avec Celtic Rock (Rock of Gibraltar) et Mickey

(Linngari), deux éléments attendus dans les grands prix en Espagne. À Ivory

Land de suivre la même voie. À l’aise en bon terrain, il est aussi capable de

se sortir d’une piste souple et avec trois Groupes au compteur, il fait partie

des chevaux de classe de la course. De plus, il court bien frais et a donc de

nombreux atouts à faire valoir qui devraient lui permettre de conserver son

titre dans cette Listed. Venus des gros handicaps, Inside Man (Hawk Wing) et

Street Lair (Street Cry) sont dans leur catégorie. Les deux restent sur une

victoire et peuvent profiter de leur condition pour devancer Ivory Land et Les

Beaufs. Très souvent placé, mais rarement gagnant, Lacateno (Green Tune) a

réalisé quelques bonnes sorties dans ce type d'épreuve. Il a sa chance, mais

plus pour une place.