Prix romati (l) : pythagore veut garder son titre

Autres informations / 26.04.2013

Prix romati (l) : pythagore veut garder son titre

C’est

déjà l’heure du Prix Romati (L), le Grand Steeple-Chase de printemps d’Enghien,

qui annonce la fin du premier semestre sur cet hippodrome. Bien qu’ayant réuni

seulement huit partants, le lot a de l’allure. Vainqueur de la précédente

édition, Pythagore (Kahyasi) sera de la partie pour défendre son titre. Et au

vu de la rentrée qu’il vient d'effectuer sur les haies du Prix du Mont-Dore

(2e), le pensionnaire d’Emmanuel Clayeux peut réussir le doublé. Pour son

retour, il a bien prolongé son effort, entamé au dernier passage en face. Sur

le steeple et une longue distance, il doit pouvoir briller. D’autant que son

bilan sur les gros obstacles d’Enghien est satisfaisant : quatre succès en six

sorties, dont deux Listeds. Au "papier", son plus redoutable rival

sera Al Bucq (Goldneyev). Très à l’aise à Enghien, où il s’est classé troisième

du Grand Steeple (Gr2) et deuxième de la Grande Course de Haies (Gr3), ce

solide cheval a foulé à deux reprises la piste d'Auteuil. Son entourage avait

dans l’idée de le courir dans le Gras Savoye Grand Steeple-Chase de Paris

(Gr1). Mais si sa troisième place dans le Prix Robert de Clermont-Tonnerre

(Gr3) a été convaincante, il a conclu seulement septième dans le Prix Murat

(Gr2). De ce fait, son mentor, Patrick Chevillard, a choisi de changer de

programme et de revenir à Enghien. Sur cet hippodrome, il trouve le bon terrain

qu’il affectionne. En toute logique, il sera dans les trois premiers.

RIVER

CHOICE EN EMBUSCADE

River

Choice (River Mist) fait partie des bons sauteurs français. Auteuil comme

Enghien, les haies comme le steeple, il fait tous les hippodromes et toutes les

disciplines avec la même réussite. Il reste néanmoins sur une décevante sixième

place dans le Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3) et effectuera sa rentrée

directement dans ce Prix Romati. Multiple placé de Groupes, il fait partie des

meilleures valeurs de la course et doit finir dans les premiers. Parmi les

autres concurrents qui possèdent une bonne chance, on peut citer Cigliano

(Poliglote), très à l’aise sur les tracés coulants, mais qui rentre directement

dans cette

compétition,

Grand Charly (Le Triton), régulier, et Pasternakovitch (Pasternak), un ton en

dessous de ses rivaux, certes, mais en grande forme actuellement.