Prix virelan : blue fashion apres un sejour studieux a cagnes

Autres informations / 21.04.2013

Prix virelan : blue fashion apres un sejour studieux a cagnes

Faire

une rentrée tout en découvrant Auteuil, ce n’est pas simple. Pourtant, cela n’a

pas empêché Blue Fashion (Scorpion) de s’imposer dans ces conditions. Le pensionnaire

de François-Marie Cottin n’avait plus couru depuis sa quatrième place dans le Prix

André Masséna (L). Il avait débuté à Cagnes, courant par trois fois sur la Côte

d’Azur. Ce séjour studieux lui a permis d’apprendre son métier, sans attendre

les épreuves parisiennes. Pour Blue Fashion, Cagnes a rempli sa fonction de

tremplin. Son pilote, David Cottin, qui l’a monté lors de ses trois sorties cagnoises,

l’a installé en tête. Blue Fashion s’est montré encore bébé dans la course,

sautant l’ombre d’un arbre en début de parcours. Il a emmené la course à un

rythme régulier. Au bout de la ligne d’en face, il était encore au

commandement, avec d’évidentes ressources. Son pilote lui a demandé de

s’étendre entre les deux dernières haies, calé contre la grille du pesage.

Ainsi, Blue Fashion n’a jamais été inquiété. Vent Sombre (Network) a fait un

bon effort pour prendre la deuxième place à Cascavel (Dansili), lequel avait

dominé nettement Blue Fashion à Cagnes. « Je suis surpris, oui et non, car Blue

Fashion est un poulain tardif, a expliqué David Cottin. Il avait débuté à

Cagnes, car nous voulions lui donner du métier. Il a forci après le meeting et il

avait du boulot pour faire sa rentrée. C’est un vrai cheval d’Auteuil. Cagnes

avait surtout pour but de l’endurcir. C’est un bon cheval qui sera encore

meilleur à l’automne. »

ENCORE

UN SCORPION !

L’étalon

à vocation obstacle de Coolmore, Scorpion, n’a pas eu beaucoup de partants sur

l’hippodrome d’Auteuil. Cela ne l’a pas empêché d’y connaître de belles

réussites. Récemment, son fils, Scorpio Imperator, un mâle entier, a enlevé brillamment

le Prix Grandak. Et ce dimanche, c’est Blue Fashion qui a décroché cet

important Prix Virelan. Point amusant, Scorpion produit des chevaux qui ont des

physiques similaires. Il fait de grands chevaux, assez longs et harmonieux,

sans être trop lourds.

VENT

SOMBRE, UN « FAUX TIREUR »

Poulain

de qualité, Vent Sombre a bien fini à la deuxième place et devrait bien

vieillir. Son mentor, Guy Cherel, nous a dit : « C’est un cheval de nature assez

électrique. En voulant bien faire, Cyrille l’a monté à l’arrière-garde. Mais je

pense, malgré tout, que c’est un faux tireur. Nous essaierons de le monter plus

près de la tête la prochaine fois. »

CASCAVEL,

AUTEUR D’UNE PLAISANTE RENTREE

Cascavel

effectuait son retour à la compétition dans ce Prix Virelan, après son succès

dans le Prix André Masséna, en janvier. Comme Blue Fashion, il faisait aussi

ses premiers pas à Auteuil. On avait peur qu’il se montre trop brillant, mais

il n’en a rien été. Après avoir toujours galopé dans le sillage des chevaux de

tête, tout en effectuant quelques petites fautes, il a bien lutté sur le plat

pour prendre la troisième place. Son entraîneur, Yannick Fouin : « Cascavel a

eu une bonne attitude sous 69 kilos et dans un bon lot. Les chevaux entiers

comme lui ont souvent besoin de courir. Il s’est bien défendu. »

COKORIKO

DEÇOIT, MAGHERO MALHEUREUX

Déception

avec Cokoriko (Robin des Champs), cinquième. Il s’est relancé sur le plat,

après avoir paru en complète perdition à l’entrée de la ligne droite. On

attendait mieux de sa part, mais il n’a que peu d’expérience et n’a sans doute

pas apprécié le terrain juste souple. Quant à Maghero (Poliglote), il restera

comme le grand regret de la course. Il venait librement lorsqu’il s’est écrasé

à la réception de l’avant-dernière haie.

LE FRERE

D’HALLEY

Élevé

par son propriétaire, Paul Nataf, qui connaît un superbe printemps avec son

élève Toronado (High Chaparral), espoir classique anglais, Blue Fashion est né

pour sauter. Il est le frère d’Halley (Loup Solitaire), gagnant du Prix Maurice

Gillois (Gr1) pour Tom George. Mère de Blue Fashion, Moon Glow (Solar One) a

été élevée par Naji Pharaon, dont les intérêts sont gérés par Paul Nataf. Moon

Glow a enlevé le Prix du Défilé à Auteuil. Plus loin dans le pedigree de Blue Fashion,

on retrouve les noms de Kruguyrova, gagnante de Gr2 en Angleterre et du Prix

d’Indy (Gr3) et placée de Gr1, Don’t be Shy, vainqueur du Spirit Chase et du

Prix Amadou (Grs2), Queen des Places, héroïne du Prix de Chambly (L) et

deuxième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) et Top of the Sky, gagnant du Prix

Maurice Gillois. Notons que Blue Fashion était passé à la vente Arqana de juillet

2012. Il avait été racheté 20.000 €