Qui peut battre les "fabre" dans le "jockey club" ?

Autres informations / 23.04.2013

Qui peut battre les "fabre" dans le "jockey club" ?

Lundi,

André Fabre a gagné le Prix Noailles (Gr2) avec Tableaux (Giant’s Causeway) qui

y a ouvert son palmarès en étant supplémenté. À 2ans, ce cheval avait montré un

peu de moyens dans des courses à conditions, sans se montrer non plus d'une

qualité extrême. Il progresse et peut faire un prétendant sérieux pour le

Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1), même si le lot qu’il a battu n’était pas

exceptionnel. Plus la saison avance et plus l’écurie d’André Fabre présente des

chevaux possiblement partants dans le "Jockey Club" (Gr1) avec une

première chance. Avant Tableaux et au-dessus de lui, il y a eu Triple Threat

(Monsun), gagnant du Prix La Force (Gr3), Intello (Galileo), qui a fait grosse

impression à Newmarket, Ocovango (Monsun), qui est plutôt envisagé pour le

Derby d’Epsom (Gr1), sans oublier à un niveau plus intermédiaire San Marino

Grey (Clodovil), bon gagnant de "B" sur la P.S.F. de Chantilly, et

Sky Hunter (Motivator), qui a fait grosse impression pour sa seule sortie à

2ans et est engagé jeudi à Longchamp dans le Prix de Nanterre (D). Pour

l’instant, il est difficile de savoir lequel ou lesquels dans ce lot sont les

meilleurs. Mais au fur et à mesure des courses, les adversaires potentiels à

l’armada Fabre vont se faire de plus en plus rares. À 6 semaines du

"Jockey Club", André Fabre a déjà gagné les deux premiers Groupes

préparatoires à la grande échéance, le Prix La Force et le “Noailles",

abattant déjà les espoirs de certains de ses concurrents. Peu à peu, les mâles

de 3ans d’André Fabre font le tri dans leur génération et, à l’heure actuelle,

il est difficile d’imaginer André Fabre battu dans le "Jockey Club".