Rentree seduisante de my maj

Autres informations / 03.04.2013

Rentree seduisante de my maj

Même s’il effectuait sa rentrée, My Maj (Majorien) était le cheval de la course dans le Prix de Dinard. Déjà, il avait terminé 2012 par un succès dans le Prix Général de Saint-Didier (Gr3). Et même si son entraîneur, Yannick Fouin, avait prévenu qu’il avait le droit d’être battu, il n’en a rien été, My Maj contrôlant la course d’un bout à l’autre. Son jockey, Jérémy da Silva, l’a d’abord placé en position d’attente. Pour sauter la rivière des tribunes, My Maj a cependant pris la main de son pilote et a avancé. À mi-ligne d’en face, le poulain de Manuel Arias est venu prendre la tête et n’a jamais quitté la pole position. Il a avalé l’open-ditch du tournant final, accélérant sur le plat pour filer au poteau sans opposition. Séduisant pour sa rentrée, My Maj s’annonce comme le favori, avec Gorvello (Poliglote), du prochain Prix Hopper (L). Ce mardi, il a prouvé qu’il était toujours aussi bon. « Il montre encore qu’il est un bon cheval, nous a déclaré Yannick Fouin. L’an dernier, il avait quand même pris 200.000 euros. Il fait bien Enghien, comme il nous l’avait montré dans le Steeple-Chase de Début, même s’il avait été battu par deux bons éléments. Nous avions choisi de le faire rentrer sur cet hippodrome, car nous ne voulions pas lui donner de combats durs à Auteuil d’emblée. Aujourd’hui, il s’est montré allant un peu tôt, mais il a bien géré la situation. Il n’est pas encore fleuri et va progresser sur cette rentrée. Il ira probablement vers le Prix Hopper qui se court dans 25 jours, un délai idéal. Je tiens aussi à remercier Pascal et Véro [Drouet, ndlr] qui ont bien travaillé avec lui cet hiver. » Rappelons que My Maj avait été acheté "à réclamer" pour 18.009 euros suite à sa deuxième place dans le Prix de la Vanoise. Depuis, il n’est jamais sorti des quatre premiers, aussi bien à Auteuil qu’à Enghien. D’ailleurs, il a le profil d’un cheval pour réussir sur les gros obstacles de la butte Mortemart.

LE MEILLEUR PRODUIT DE SA FAMILLE

Élevé par l’Écurie du Karabe-Maj, My Maj est passé par Osarus, où il a été racheté pour 2.000 euros. Il est le meilleur produit de sa mère Janemarie (Cricket Ball), gagnante d’une course à 2ans et qui s’est aussi placée en obstacle. Elle a donné trois gagnants : My Maj, Mary Island (Panis) et Mister Jane (Sin Kiang).