Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Assemblée générale de la fédération européenne des éleveurs de pur-sang

Autres informations / 15.05.2013

Assemblée générale de la fédération européenne des éleveurs de pur-sang

C’est

Rhydian Morgan Jones, Chairman délégué du TBA britannique, qui présidait cette

19e édition du rendez-vous annuel des représentants des pays d’élevage

européens à Longchamp. Ainsi, plus de 30 délégués des 15 pays membres de l’EFTBA

se sont réunis pour débattre des questions fondamentales pour l’avenir de

l’élevage en Europe : pour le sanitaire, la régulation des tests ADN pratiqués

aux ventes, un sujet cher au Syndicat des éleveurs qui est le moteur de la mise

en place de règle dans ce domaine sensible où tout peut évoluer hors du

contrôle des éleveurs et des organismes de ventes, la menace de voir

l’Australie autoriser l’insémination artificielle sous la pression d’un lobby

privé, la création d’un code de bonnes pratiques français sur le transport…en

marge des questions sanitaires, les sujets tout aussi importants tels que

l’action continue pour la reconnaissance de la dimension agricole des activités

d’élevage notamment au travers de l'European Horse Network (E.H.N., premier

réseau de lobbying européen sur le cheval), la réglementation européenne en

matière de transport d’équidés, l’accès aux aides de la PAC, le projet

inquiétant de simplification sur la réglementation des conduction de production

d’animaux d’élevage, tout comme la réouverture de la liste des 71 substances

essentielles en matière de traitement médicamenteux ont été étudiés et

débattus. Depuis plusieurs années, les associations d’éleveurs membres de

l’EFTBA ont mutualisé leurs forces financières pour bénéficier des services

d’une lobbyiste expérimentée à Bruxelles en la personne de Cathy mcGlynn. Cette

dernière assure notamment une veille informative très utile et un lobbying sur

tous les sujets d’élevage et de courses qui sont évoqués à Bruxelles.

L’assemblée générale est également l’occasion de prendre la température de la

santé de l’élevage dans les pays représentés autour de la table, un baromètre

intéressant qui permet à chaque pays de positionner son élevage à l’échelle

européenne. Globalement, aucun des pays présents n’affiche de croissance dans

son secteur économique, ce qui souligne d’autant plus l’importance d’avoir un

organe de défense puissant à Bruxelles. Le Syndicat des éleveurs occupe

actuellement la vice-présidence de l’EFTBA, Loïc Malivet épaulé par Hubert

Honoré, Tim Richardson, Camille Vercken ainsi que les Dr Devolz et Gadot pour

les questions sanitaires en assurent les responsabilités afférentes. En marge

de l’assemblée générale, l’EFTBA Award qui récompense chaque année la

"dimension européenne" d’un élevage d’excellence a été remis au

prince Khalid Abdullah, représenté par Teddy Grimthorpe. La France prendra la

présidence de l’EFTBA en 2014, une date importante qui coïncidera avec le 20e

anniversaire de cette fédération initiée par le Syndicat des éleveurs. Pour

plus d’informations : www.eftba.eu