Beholder doit asseoir sa suprematie

Autres informations / 03.05.2013

Beholder doit asseoir sa suprematie

Un jour avant le Kentucky Derby (Gr1), Churchill Downs va mettre les pouliches à l'honneur dans les Longines Kentucky Oaks (Gr1). Vendredi soir, elles devraient être onze à en découdre sur les 1.800m (dirt) de l'hippodrome. La grande favorite devrait être Beholder (Henny Hughes). En 2012, elle a été sacrée meilleure pouliche de 2ans suite à son succès dans le Breeders' Cup Juvenile Fillies (Gr1). Elle s'annonce plus forte que jamais à 3ans. Ses succès faciles dans les Las Virgenes Stakes et les Santa Anita Oaks (Grs1) ont impressionné. Une seule interrogation pourrait se poser : s'adaptera-t-elle au tracé et à au dirt assez particuliers de Churchill Downs ? A priori, il n'y a pas de raison pour que cela ne soit pas le cas. Elle s'élancera avec le numéro trois dans les stalles. Sa principale adversaire devrait être la pensionnaire de Todd Pletcher, Dreaming of Julia (A.P. Indy). Gagnante de Gr1 à 2ans, mais cinquième de Beholder lors du meeting du Breeders' Cup, la pouliche semble avoir beaucoup progressé durant l'hiver. Elle reste sur un succès au niveau Gr2, dans les Gulfstream Oaks. C'est la manière avec laquelle elle s'est imposée qui a séduit : Dreaming of Julia a en effet atomisé ses adversaires, s'imposant par plus de 21 longueurs. Todd Pletcher a aussi aligné Unlimited Budget (Street Sense). Invaincue en quatre sorties, dont trois au niveau Groupe, elle sera aussi en vue. Bob Baffert sera présent avec Midnight Lucky (Midnight Joy). La pouliche monte de catégorie, mais reste sur deux succès probants en deux sorties. Close Hatches (First Defence) est elle aussi invaincue en trois sorties. Elle reste sur un succès facile au niveau Gr2 et peut bien faire ici, malgré son numéro onze à la corde. Pure Fun (Pure Prize), associée à Julien Leparoux, vient de décevoir. Quant au vétéran Gary Stevens, il sera en selle sur Silsita (Macho Uno), qui a battu Pure Fun pour sa dernière sortie.