Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Bienvenue à l’entraînement chez jean-paul gallorini

Autres informations / 15.05.2013

Bienvenue à l’entraînement chez jean-paul gallorini

Jean-Paul

Gallorini a accueilli la presse, mardi matin à Maisons-Laffitte, pour

l’entraînement de son armada du Gras Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1).

Le professionnel mansonnien sellera cinq partants dans l’épreuve reine sur les

obstacles français : Dragon Mask (Turgeon), Shannon Rock (Turgeon), Quarouso

(Lavirco), Puerto Chico (Saint des Saints) et Kotkieglote (Poliglote). Mais il

sera aussi représenté dans toutes les belles courses dominicales d’Auteuil.

Nous avons donc orchestré une bonne revue d’effectif sur les pistes de

Maisons-Laffitte.

UN ROAD

TRIP ENTRE LE ROND ADAM, PENTHIEVRE ET BOILEAU

À 6 h

45, toutes les petites mains s’activent dans l’écurie de Jean-Paul Gallorini.

On n’a pas le temps de s’endormir sur ses lauriers. Il y a du "lourd"

au premier lot, les cinq candidats au "Grand Steeple" étant à pied

d’oeuvre. À 7 heures, départ pour le rond Adam, piste en sable avec divers

obstacles. « Vous faites un petit tour et un grand tour », lance le maître des

lieux à ses cavaliers. En guise d’échauffement, les chevaux sautent donc les

haies du rond Adam. Ensuite, direction la piste de Penthièvre, "derrière

le mur" comme on le dit dans la Cité du cheval. Cette fois, le travail est

plus poussé : 1.800m environ, en ligne droite et sur le steeple. Le rythme est

sélectif avec Dragon Mask en tête, confié à Jonathan Nattiez. Shannon Rock

finit son travail plaisamment. Quarouso également, avec la monte de sa

cavalière dominicale, Nathalie Desoutter. Même remarque pour Kotkieglote,

montée par Thierry Majorcryk. Globalement, le travail des cinq pensionnaires de

Jean-Paul Gallorini est satisfaisant. Retour ensuite au rond Boileau, pour le

débriefing. L’occasion pour les journalistes de France 2, venus faire une

interview de Jean-Paul Gallorini, de poursuivre leurs questions en vue d’un

grand format qui passera dans le journal télévisé de ce week-end. Il est 9 h

30, les cinq mousquetaires rentrent à l’écurie. Ils retravailleront jeudi et

puis « dimanche, ça court et ça gagne ! », précise Jean-Paul Gallorini. On

enchaîne ensuite sur le deuxième lot. Leader des hurdlers de 4ans, le Grand

Lucé (Dream Well) en fait partie. Nathalie Desoutter, qui vient de gagner avec

lui le Prix Amadou  (Gr2), lui est

associé. Direction, de nouveau, le rond Adam, Penthièvre et Boileau. Le Grand

Lucé est en forme et son entraînement sur les haies de Penthièvre est

convaincant. À lui de jouer dans le Prix Questarabad (Gr3). Cinquième du Prix

Wild Monarch (L) en débutant, Hippomène (Dream Well) s’est lui aussi exercé

dans le deuxième lot. Il sera au départ du Prix Stanley (L), de même que

Kenfairy (Kendargent).

L’EDITION

2013 DU "GRAND STEEPLE" VUE PAR JEAN-PAUL GALLORINI

Au sujet

de l’édition 2013 du "Grand Steeple", Jean-Paul Gallorini explique :

« Nous allons avoir un très beau "Grand Steeple" et je ne serais pas

étonné que les seize engagés courent. Selon moi, Lagunak (Mansonnien) est un très

bon cheval car on ne gagne pas le Prix La Haye Jousselin, comme il l’a

remporté, sans être un bon élément. Bel la Vie (Lavirco) est aussi un cheval

sérieux. On ne sait pas s’il fera la distance, mais on ne voit pas pourquoi il

ne la ferait pas. Il y aura aussi Farlow des Mottes (Maresca Sorrento) et le

tenant du titre, Mid Dancer (Midyan). Mais au final, il n’y a aucun

épouvantail. La pluie ne va pas déranger mes pensionnaires. Shannon Rock a fini

deuxième l’an dernier, il a donc l’expérience du parcours. Ensuite, mes quatre

autres protégés se valent. »

 

FOCUS

SUR LES PARTANTS DE L’ÉCURIE DIMANCHE À AUTEUIL

GRAS

SAVOYE GRAND STEEPLE-CHASE DE PARIS (GR1)

SHANNON

ROCK (TURGEON)

« C’est

mon meilleur représentant du "Grand Steeple". Il connaît le parcours

et il semble meilleur que l’an dernier. »

QUAROUSO

(LAVIRCO)

« Il a

très, très bien couru dernièrement. Nous ne l’avons jamais eu aussi bien. »

DRAGON

MASK (TURGEON)

« S’il

doit courir dans un "Grand Steeple", c’est cette année ! Il a le

droit d’y participer et pour faire l’arrivée, il faut être au départ. »

KOTKIEGLOTE

(POLIGLOTE)

« Elle

est un ton en dessous d’un crack comme Kotkijet, mais elle a le droit de

courir. Et puis voir la casaque du comte de Montesson au départ du "Grand

Steeple", ce n’est pas un déshonneur. »

PUERTO

CHICO (SAINT DES SAINTS)

« Son

cas est similaire à celui de Dragon Mask. Quand il est tombé au railditch, dans

le Prix du Président de la République, il était loin d’être battu. »

 

GRAS

SAVOYE PATRIMOINE PRIX FERDINAND DUFAURE (GR1)

SANOUVA

(MUHTATHIR)

« Elle

s’était renversée dans le van et quand une masse comme elle tombe… Elle s’était

fait mal au dos, mais elle revient bien. »

 

GRAS

SAVOYE CORPORATE LIFE PRIX LA BARKA (GR2)

KATKOVANA

(WESTERNER)

« Elle

ne court pas ce dimanche car elle a un contretemps lié à son sexe. »

CHEGEI

HAS (KAHYASI)

« Elle a

un peu de qualité. Ce sera une 5ans face aux aînés. Elle peut prendre une

place. »

 

GRAS

SAVOYE PASTEURDON PRIX QUESTARABAD (GR3)

LE GRAND

LUCE (DREAM WELL)

« Le

Grand Lucé est le meilleur 4ans sur les haies. Il s’est pris un coup par un

yearling l’an passé et il a eu du mal à se retrouver. Il a très bien travaillé

ce mardi et devrait bien courir. »

LIBRANOUS

(BALLINGARRY)

« Elle a

bien travaillé ce matin. »

 

PRIX

STANLEY (L)

HIPPOMENE

(DREAM WELL)

« Lors

de sa cinquième place de débuts dans le Prix Wild Monarch, Kotky West a explosé

la barre d’appel de la première haie et Hippomène a fait pile. Ensuite, il est

revenu bien finir. Il est en forme et devrait progresser. »

KENFAIRY

(KENDARGENT)

« Il a

gagné à Enghien et sera lui aussi en piste dans le Prix Stanley. »