Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Grace lady en démonstration

Autres informations / 25.05.2013

Grace lady en démonstration

Grace Lady (Muhtathir) a montré, s’il en était encore besoin, qu’elle était très à l’aise sur les pistes très souples en survolant le Prix Corrida (Gr2) face à des pouliches qui ont fait leurs preuves à ce niveau depuis bien longtemps. Après avoir enlevé sa première Listed dans le Prix Jacques Laffitte, à Maisons-Laffitte, Grace Lady gagne ici sa première course de Groupe. Il est évident que le terrain a joué en sa faveur, alors qu’au contraire, la favorite, Romantica (Galileo), n’est pas à l’aise sur ce type de surface. Sa troisième place n’en est donc que plus méritoire. Représentant de l’Écurie Victoria Dreams, Laurent Benoit a expliqué : « Dans le Prix Allez France, Grace Lady a été très malheureuse. Elle aurait dû finir dans les trois premières. Il est certain que le terrain a été à son avantage ici, alors qu’il a pu en désavantager d’autres. Gérald Mossé connaît bien Grace Lady et c’est un avantage aussi. Elle le fait vraiment bien et devient de plus en plus gérable. Le travail fait avec elle l’an dernier porte ses fruits. Ici, la distance de 2.100m est le maximum pour elle. On pourrait tenter des 1.600m en ligne droite, comme le Prix Rothschild par exemple. Nous allons réfléchir à cela. »

UN ESSAI CONCLUANT POUR FATE

Soeur de Pride (Peintre Célèbre), Fate (Teofilo) courait son premier Groupe pour sa troisième course seulement. Brillante à l’arrière-garde en début de parcours, elle a pourtant réussi à revenir dans la ligne droite pour venir prendre la deuxième place. Son premier essai à ce niveau est une réussite et on devrait donc continuer d’entendre parler de Fate à ce niveau cette année. Son entraîneur, Alain de Royer Dupré, nous a dit : « Fate réalise vraiment une performance très intéressante. Elle n’a que très peu d’expérience et elle a beaucoup tiré. Elle a fait un peu tout à l’envers, donc, pour prendre la deuxième place dans ces conditions, c’est qu’elle est sûrement très bonne. Le terrain n’était pas fait pour l’avantager. Pour la suite de son programme, je ne sais pas trop. Je ne veux pas lui faire mal et la garder pour l’automne. Quant à Fairly Fair, elle n’a pas vraiment d’excuses. »

UNE MERE GAGNANTE EN OBSTACLE

Élevée par Jean-Philippe Dubois, Grace Lady a pour mère Parcelle de Sou (Ajdayt) qui a pris trois places sur les haies d’Auteuil, au niveau Listed. Elle avait également gagné le Prix Girofla, sur la butte Mortemart. Avant Grace Lady, Parcelle de Sou avait produit Darwins Fox (Kahyasi), troisième de Gr2 sur les claies de Gowran Park. Sur le pedigree de Grace Lady, Laurent Benoit nous avait raconté l’an dernier : « Sa mère avait montré de la qualité en obstacle, mais souvent les juments d’obstacle produisent bien en plat. Et le choix de l’étalon Muhtathir, qui réussit bien dans les deux disciplines, va dans ce sens. »

 

PRIX CORRIDA

Gr2 - Plat - Femelles - 130.000€ - 2.100m - Pour juments de 4 ans et au-dessus. Poids:56 k.

1RE GRACE LADY (F4)

G. Mossé (55) 2'21''16.

Muhtathir & Parcelle de Sou

Pr. : Ec. Victoria Dreams

Ent. : Mlle T. Puitg - El. : Jean-Philippe Dubois

2E FATE (F4)

S. Pasquier (55) 3 1/2 L.

Teofilo & Specificity

Pr. : Fair Salinia

Ent. : A. de Royer Dupré - El. : Fair Salinia Ltd

3E ROMANTICA (F4)

M. Guyon (57) CENC.

Galileo & Banks Hill

Pr. : K. Abdullah

Ent. : A. Fabre - El. : Juddmonte Farms

4e SEDICIOSA (F4)

C. Soumillon (56) NEZ.

Rail Link & Séditieuse

Pr. : M. Lagasse

Ent. : Y. Barberot - El. : Pontchartrain Stud

5e YELLOW AND GREEN (F4)

O. Peslier (57) ENC.

Monsun & Green Swallow

Pr. : Cheik A. B.K. Al Thani

Ent. : N. Clément - El. : Newsells Park Stud

Les autres partants dans leur ordre d'arrivée : La Pomme d'Amour (Peintre Célèbre), Pagèra (Gentlewave), Harem Lady (Teofilo), Fairly Fair (Sinndar), Victorinna (Gentlewave). Tous couru.