Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Green byron a la porte des groupes

Autres informations / 27.05.2013

Green byron a la porte des groupes

Les

favoris ont déçu dans le Prix de l’Avre (L). On attendait Try Out (Rail Link)

ou Montclair (Montjeu). Le premier nommé a fini avant-dernier, la faute

peut-être à l’état du terrain. Quant à Montclair, après avoir galopé à

l’arrière-garde, à l’extérieur, il a bien terminé, mais sans pouvoir faire

mieux que quatrième. C’est Green Byron (Green Tune), fort de son succès à

Bordeaux, qui s’est imposé.

GREEN

BYRON EN PROGRES CONSTANTS

« Il

faut parler de Jean-Michel Lefebvre, il le mérite », a lancé Eddir Loungar,

propriétaire de Green Byron. L’entraîneur de Jarzé a défait quelques grandes

écuries cantiliennes dimanche. Ce n’est pas la première fois que Jean-Michel

Lefebvre s’illustre à ce niveau à Paris. Il a eu ses premiers partants en piste

en 2006, et avait vu Touz Prize (Priolo) se classer troisième du Prix Noailles

(Gr2) en 2011, ou encore Bigzam (Zamindar) s’imposer dans le Prix des Tourelles

(L) en 2010. Avec Green Byron, Jean-Michel Lefebvre possède un poulain avec un

bel avenir. « C’est un poulain qui est né en mai. C’était d’ailleurs son

anniversaire il y a quelques jours [le 21 mai, ndlr]. Il est très tardif et

"sur la montante". Il progresse de sortie en sortie. » Ioritz

Mendizabal a confirmé les dires de l’entraîneur : « Son entraîneur m’a dit de

monter le cheval pour lui, de ne pas subir. Le cheval m’a bien plu. Bien plus

qu’à Bordeaux. Il gagne en bon cheval. Il a l’aptitude au terrain, et il est

bien dans sa tête. » Green Byron a été engagé dans le Prix du Lys (Gr3),

l’étape suivante menant au Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1). Jean-Michel

Lefebvre y pense, mais reste prudent. « Je n’irai sur le Prix du Lys que si mon

poulain récupère bien. Je ne veux pas brûler les étapes. Il est très tardif. Je

pense qu’il est sur sa distance : 2.400m, c’est bien pour lui. Il pourrait même

faire un peu plus, il est très dur. Quant au Juddmonte Grand Prix de Paris

(Gr1), c’est encore autre chose. La course se dispute en juillet, lorsqu’il

fait chaud. De plus, il n’est pas engagé dans cette épreuve. Il faudrait donc

le supplémenter. Et beaucoup de chevaux se sont brûlé les ailes dans le Grand

Prix de Paris. C’est une course très dure. » L’entraîneur a avant tout

l’intention de respecter son poulain et de le laisser aller à son rythme. « Il

est arrivé chez moi il y a trois mois environ. Il a débuté pour mon

entraînement par une deuxième place à Saint-Cloud, en terrain lourd, derrière

un bon cheval. Ensuite, à Bordeaux, il s’est imposé. Et il battait à cette

occasion Baradari (Manduro), deuxième du Derby du Midi (L) samedi. À

l’entraînement, après sa course de Bordeaux, il m’a en plus montré qu’il avait

encore progressé. Il est "sur la montante". Mais nous aviserons en

fonction de sa récupération. » Jean-Michel Lefebvre, entraîneur public depuis

2010, est basé à Jarzé, à côté d’Angers : « Nous avons de très belles

installations là-bas, avec des pistes superbes. Vous voyez, on peut même y

entraîner des chevaux qui, peut-être, peuvent briller au niveau semi-classique!

»

VAYAKHAN

ENCORE DEUXIEME, IRISH KIND EN PROGRES

Vayakhan

a bien fini dans ce Prix de l’Avre, mais trop tard. Il n’a pas pu inquiéter

Green Byron. Le poulain portant les couleurs de Son Altesse Aga Khan voit

encore la victoire lui échapper. Il reste maiden, comptant désormais quatre

deuxièmes places et une troisième en cinq sorties. La bonne note de la course

est le puissant Irish Kind, entraîné par Mauricio Delcher Sanchez. Il n’a pas

pu résister au retour de Vayakhan et voit le premier accessit lui échapper d’un

nez. Sa fin de course en dernier lieu à Saint-Cloud n’était pas passée inaperçue.

Il a un modèle assez imposant et progresse à chacune de ses sorties. Irish Kind

devrait faire parler de lui plus tard, comme nous l’a expliqué son entraîneur,

Mauricio Delcher Sanchez : « Il court très bien aujourd’hui, étant battu de peu

pour la deuxième place. C’est un cheval très puissant, avec de l’action. Nous

avons été gentils avec lui à 2ans, car il est très tardif. Je pense qu’il sera

très bien à l’automne. »

UN ACHAT

COUP DE COEUR

Eddir

Loungar, propriétaire de Green Byron, était présent avec sa famille pour

assister à la victoire de Green Byron. Ils ont déclaré: « C’est un achat coup

de coeur. Nous l’avions vu au rond à Deauville et il nous avait beaucoup plu.

Il a changé d’environnement et cela lui a été très bénéfique. Jean-Michel

Lefebvre a fait un très beau travail avec lui : il est serein, et concentré. »

Green Byron est issu du croisement entre Green tune et héritière, une fille

d’Anabaa née et élevée en Australie. Héritière a été vue en Australie au niveau

Gr1, où elle n’a pas pu s’illustrer. Ses deuxième et troisième mères portaient

le suffixe "NZ". Sa quatrième mère, One Pound Sterling (Sovereign

Path), a quant à elle couru aux États-Unis : elle a été vue 72 fois en piste,

pour 21 victoires et 26 places. La famille est peu connue en France, si ce

n’est par les produits d’Héritière, qui n’ont pas brillé en compétition. Green

Byron s’annonce comme son meilleur poulain.

EDDIR

LOUNGAR PEUT VIVRE DE BELLES ÉMOTIONS AVEC JEAN-MICHEL LEFEBVRE

Eddir

Loungar, le propriétaire de Green Byron, et Jean-Michel Lefebvre n’ont

peut-être pas fini de vivre de belles aventures ensemble. À la vente breeze-up

Arqana il y a quelques semaines, Eddir Loungar est devenu propriétaire d’un

poulain par Galileo et Absolutelyfabulous (Mozart). Le poulain a été acheté pour

55.000 euros par Guy Petit. Il s’agit d’un propre frère de Magician (Galileo),

vainqueur des 1.000 Guinées d’Irlande samedi au Curragh pour Aidan O’Brien. Ce

dernier a par ailleurs déclaré que Magician pourrait être au départ du Derby

d’Epsom, samedi prochain. Un autre poulain acheté au breeze-up et étant déclaré

sous les couleurs d’Eddir Loungar a aussi rejoint les boxes de Jean-Michel

Lefebvre. Il s’agit d’une pouliche par Teofilo et Valenzuela (Stravinsky),

appartenant à la famille de Vahorimix (Linamix) ou encore de Val Royal (Royal

Academy). Elle a été achetée 32.000euros.

 

PRIX DE

L'AVRE

Listed -

Plat - A conditions - 55.000€ - 2.400m (G. P.) - Pour poulains entiers, hongres

et pouliches de 3 ans. Poids: 58k.

1ER

GREEN BYRON (M3)

I.

Mendizabal (58) 2'38''29.

Green

Tune & Héritière

Pr. : E.

Loungar

Ent. :

J.-M. Lefebvre - El. : Haras du Quesnay

Arqana,

octobre 2011, Deauville, Yearling, 2.000 €, Quesnay à Sté d’Entraînement D.

Allard Earl

2E

VAYAKHAN (M3)

C.-P.

Lemaire (58) 3/4 L.

Dalakhani

& Vadaza

Pr. : S.

A. Aga Khan

Ent. :

A. de Royer Dupré

El. :

Haras de S.A. Aga Khan Scea

3E IRISH

KIND (M3)

S.

Pasquier (58) NEZ.

Cape

Cross & Khatela

Pr. :

Sunday Horses Club S.L.

Ent. :

M. Delcher-Sanchez - El. : Swordlestown Little

4e

MONTCLAIR (M3)

P.-C.

Boudot (58) 1 1/4 L.

Montjeu

& Minaccia

Pr. : O.

Oti Management pty LTD

Ent. :

A. Fabre - El. : Mme Andre Fabre

5e

APOLLON D'OLIVATE (M3)

J. Cabre

(58) 3 L.

Epalo

& Sainteté

Pr. : S.

Wilshire

Ent. :

P. Van de Poële - El. : Haras de Saint-Voir

Les

autres partants dans leur ordre d'arrivée : Try Out (Rail Link), Kareman

(Zamindar). Tous couru.