Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Irish 2.000 guineas (gr1) : richard hannon defie les irlandais

Autres informations / 24.05.2013

Irish 2.000 guineas (gr1) : richard hannon defie les irlandais

L’Irlande

a déjà remporté les 2.000 Guinées (Gr1) de Newmarket avec la victoire de Dawn

Approach (New Approach) pour l’entraînement de Jim Bolger. Et l’Irlande sera

évidemment présente en force au Curragh pour les Irish 2.000 Guineas (Gr1) :

sur les dix partants, sept sont irlandais. Quatre d’entre eux sont entraînés par

Aidan O’Brien. L’épreuve s’annonce, comme souvent, beaucoup moins relevée que

son "équivalent" anglais. Il y aura quelques bons éléments au départ.

Mais, avant le coup, on n’y voit pas de champions de la trempe de Canford

Cliffs (Tagula), Henrythenavigator (Kingmambo), Dubawi (Dubai Millenium), Rock

of Gilbraltar (Danehill), Spinning World (Nureyev), Barathea (Sadler’s Wells)

ou Sadler’s Wells (Northern Dancer)...Tous se sont imposés dans cette épreuve,

augmentant de fait son rating. Reste que remporter les Irish 2.000 Guineas

n’offre pas le même prestige que de remporter les 2.000 Guinées de Newmarket.

AIDAN

O’BRIEN EVIDEMMENT INCONTOURNABLE

Le

maître de Ballydoyle est comme chez lui au Curragh. Il reste sur deux victoires

dans l’épreuve, avec Power (Oasis Dream) et Roderic O’Connor (Galileo). Ces

derniers sont deux bons chevaux, mais ils n’ont pas gagné le titre de

champions. Vers qui se tourner cette année ? Certainement Magician (Galileo),

le choix de Joseph O’Brien. Le poulain n’a pas impressionné à 2ans. Mais il

pourrait bien se révéler à 3ans. Il reste sur une rentrée victorieuse dans les

Dee Stakes (Gr3), à Chester. Il s’imposait par quatre longueurs,  mais qui battait-il ? A priori, pas grand

monde. Il pourrait avoir encore progressé sur cette sortie. Gale Force Ten

(Oasis Dream) reste sur une quatrième place dans la Poule d’Essai des Poulains

(Gr1). Il aura eu l’avantage, à cette occasion, de bénéficier d’un bon numéro

de corde et donc d’un bon parcours. Il n’impressionnait pas vraiment à cette occasion.

C’est un bon poulain, mais ce n’est certainement pas le meilleur 3ans dans les

boxes d’Aidan O’Brien. Mais, dans ce lot, il a son mot à dire. Flying the Flag

(Galileo) reste sur une neuvième place dans la Poule d’Essai des Poulains. Il

s’agissait toutefois d’une rentrée. Son meilleur titre est une deuxième place,

en terrain lourd, dans les Futurity Stakes (Gr2). Reste enfin George Vancouver

(Henrythenavigator). Vainqueur du Breeders Cup Juvenile Turf (Gr1), il s’était

notamment classé troisième de Dawn Approach dans les Dewhurst Stakes (Gr1), et

deuxième de Reckless Abandon (Exchange Rate) dans le Prix Morny (Gr1). Il a

obligatoirement besoin de bon terrain pour pouvoir s’exprimer. Or, il avait

beaucoup plu à Newmarket, juste avant les 2.000 Guinées. Le terrain est annoncé

“good to firm” au Curragh.

JIM

BOLGER AVEC TRADING LEATHER

On

attendait deux pensionnaires de Jim Bolger au départ de ces Irish 2.000 Guineas

: Leitir Mor (Holy Roman Emperor) et Trading Leather (Teofilo). L’entraîneur a

finalement décidé de ne faire courir que ce dernier. Vainqueur de Gr3 à 2ans,

il reste sur une bonne rentrée dans les Dante Stakes (Gr2), se classant

deuxième du surprenant Libertarian (New Approach). Le choix de Jim Bolger est

surprenant puisque les Dante Stakes, disputés sur 2.100m, préparent avant tout

au Derby d’Epsom (Gr1). L’entraîneur décide de ramener le poulain sur le mile.

Ce n’est certainement pas sans raison.

JOHNNY

MURTAGH AVEC DEUX PARTANTS

L’événement,

dans ces Irish 2.000 Guineas, seront les débuts en tant qu’entraîneur du jockey

irlandais Johnny Murtagh. Il aura deux partants. Ask Dad (Intikhab) sera là

pour assurer le train. Johnny Murtagh sera en selle sur son pensionnaire Fort

Knox (Dubawi). Il reste sur une belle rentrée victorieuse dans les Leopardstown

2.000 Guineas Trial Stakes (L). Après la course, il a été acheté par le Cheikh

Mohammed Al Maktoum, spécialement en vue de cette épreuve. Johnny Murtagh peut

donc s’illustrer d’emblée, avec un premier partant, directement dans un

Classique. Comme il l’a lui-même déclaré, c’est une bonne façon de commencer...

RICHARD

HANNON POUR L’ANGLETERRE

Richard

Hannon a les moyens de faire trembler l’Irlande. Il a délégué deux de ses

pensionnaires dans ces Irish 2.000 Guineas, et les deux auront des ambitions. Van

Der Neer (Dutch Art) s’est classé bon troisième des 2.000 Guinées (Gr1). Selon

son entraîneur, il devrait apprécier le tracé du Curragh. C’est l’opposition

directe à Magician et à Fort Knox. Quant à Havana Gold (Teofilo), il n’est pas

à négliger. Deuxième de Toronado (High Chaparral) dans les Craven Stakes (Gr3),

il a bien couru à Longchamp dans la Poule d’Essai des Poulains, finissant bon

cinquième. Il court rapproché, mais cela ne va pas le déranger : ce n’est pas

la première fois qu’il évolue en courses à quinze jours d’intervalle, et il

s’est toujours bien comporté dans cette situation. Richard Hannon a expliqué

qu’il avait très bien récupéré de sa course de Longchamp. La méfiance est de

mise. Reste enfin le cas de First Cornerstone (Hurricane Run), entraîné par

Andrew Oliver (basé en Irlande du Nord). Il est difficile à situer. Il effectue

une rentrée et n’a pas couru depuis sa quatrième place dans le Racing Post

Trophy (Gr1). Il est délicat de comparer les lignes, surtout entre 2ans et

3ans, mais First Cornerstone avait nettement battu Flying the Flag dans les

Futurity Stakes (Gr2). Et il devançait de plus de trois longueurs Trading

Leather dans le Racing Post Trophy. Sera-t-il déjà à cent pour cent pour sa

rentrée ? Réponse samedi.