Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Planete bleue etrenne victorieusement de nouvelles couleurs bleues

Autres informations / 02.05.2013

Planete bleue etrenne victorieusement de nouvelles couleurs bleues

Les couleurs Wildenstein Stables Limited (casaque bleue, épaulettes bleu ciel) ont débuté victorieusement grâce à Planète Bleue (Dansili), lauréate du Prix Mirska (F). C’était la première fois que ces couleurs, représentant une nouvelle entité pour la famille Wildenstein, étaient vues en piste. Planète Bleue avait, elle, déjà débuté par une deuxième place dans le Prix de Chaillot (F). Il était évident que les quatre cents mètres supplémentaires n’allaient pas déplaire à cette grande pouliche, qui possède un grand braquet plutôt qu’un changement de vitesse fulgurant. Animatrice de l’épreuve, Planète Bleue est partie de loin, creusant l’écart avec ses rivales peu après la mi-ligne droite. Elle a fait un trou suffisant pour ne pas être inquiétée par Lady Eliott (Authorized), troisième du Prix de Chaillot, qui a bien fini pour prendre facilement la deuxième place. Plumba (Anabaa) confirme ses récent progrès en se classant troisième, tandis que la cinquième du Prix de Chaillot, Just Hurricane (Hurricane Run), a eu un trop mauvais parcours pour être condamnée là-dessus. Concernant la lauréate, Francis Graffard, qui gagnait là sa première victoire pour la famille Wildenstein, a indiqué après la course : « J’avais dit à Antoine Hamelin de ne pas subir. Il a bien monté. Planète Bleue possède beaucoup d’abattage, n’a pas de problème de tenue et serait repartie si elle avait été plus attaquée que cela n’a été le cas. Elle est gagnante et maintenant nous allons monter les échelons tranquillement. »

UNE PETITE-FILLE DE PAWNESSE

Élevée par Dayton Investments, Planète Bleue est une fille de Poughkeepsie (Sadler’s Wells), née en 1992 et gagnante d’une course à Évry. Elle a produit plusieurs produits black types, dont Parisienne (Distant Relative) et Pretty Tough (Desert King), deux gagnants de Listed. Surtout, Poughkeepsie est une fille de Pawneese (Carvin), la grande championne auteure du doublé Oaks d’Epsom & Prix de Diane (Grs1).