Polipa revient avec succes sur le steeple

Autres informations / 01.05.2013

Polipa revient avec succes sur le steeple

Le Prix Revenge était la belle épreuve de ce mardi à Enghien. La course a été enlevée par Polipa (Poliglote), qui revenait sur le steeple et découvrait les gros obstacles d’Enghien. Polipa adore Enghien : ce hongre, entraîné par Isabelle Pacault, compte déjà six sorties sur l’hippodrome du plateau de Soisy, pour quatre victoires et une quatrième place. Il avait déjà couru sur le steeple, mais jamais sur celui d’Enghien et il est bien parti pour y décrocher encore de nombreux succès. Mardi, il est venu dominer sur le plat Chegei Has (Kahyasi) après avoir attendu. Animateur détaché de l’épreuve, Tatispout (Califet) a conservé la troisième place devant Crios (Canyon Creek), quatrième à distance. Kauto Sweety a déçu, finissant dans le lointain.

CHEGEI HAS REUSSIT SES DEBUTS EN STEEPLE

En se classant deuxième de ce Prix Revenge, Chegei Has n’a pas manqué ses premiers pas sur le steeple. La jument entraînée par Jean-Paul Gallorini possède d’excellentes références sur les haies, s’étant notamment classée deuxième du Prix Alain du Breil (Gr1). Seulement quatrième du Prix Jean Granel (L) après une rentrée en plat, la jument a encore progressé. Ce changement de spécialité pourrait par ailleurs lui faire du bien, étant donné qu'elle avait réalisé une seconde partie de saison décevante en 2012.

LE NEVEU DE MISTER MIC

Élevé par la famille Pacault, Polipa est un fils de Poliglote (Sadler’s Wells) et de Pasgentry (Passing Sale), une jument qui s’est imposée sur les "balais" d’Auteuil. Pasgentry est une soeur du bon Mister Mic (Panoramic), qui a remporté le Prix des Drags (Gr2) en 2004. Faisant partie d'une famille de chevaux tardifs, Mister Mic avait aussi débuté à 4ans et avait mis un peu de temps avant d’ouvrir son palmarès. Autre frère de Pasgentry, Karfull (Useful) s’est aussi imposé en steeple-chase et s’est placé au niveau Listed. Polipa est le deuxième produit de Pasgentry. Elle avait déjà donné Beach Bar (Nikos), qui a pris quelques bons accessits à Pau et Auteuil.