Portland river a bon port

Autres informations / 21.05.2013

Portland river a bon port

Réservé aux inédites de 3ans, le Prix de la Lancette (F) a été amputé de deux unités. Elles n’étaient que six engagées mardi matin, mais suite aux forfaits de Blue Moonstone (English Channel) en fin de matinée, et de Shinday (Bigh Shuffle) derrière les stalles de départ – récalcitrante – elles n’étaient plus que quatre en course. Portland River (Stormy River) a emmené le tout petit peloton et jamais une adversaire n’a pu la dépasser. Elle a toujours su repartir sous les attaques de la favorite, Narniyn (Dubawi), qui est aussi sa compagne d’entraînement. Jockey de Portland River, Antoine Hamelin analysait après la course : « Elle était peut-être avantagée par ce terrain, mais elle possède aussi de la classe. Elle est professionnelle et déjà très pro. Elle a toujours su repartir quand elle s’est fait attaquer. » Concernant Narniyn, d’un modèle plus imposant que la lauréate, Christophe Lemaire estimait qu’elle devrait beaucoup progresser sur cette sortie.

LA FAMILLE DE PORLEZZA

Élevée par Hubert Honoré et Nicolas Clément, Portland River a été achetée 20.000 euros en octobre 2011 à Deauville par All Along LLC. Sa mère, Porza (Septième Ciel), s’est placée à 2ans et a déjà produit quelques chevaux qui avancent, comme Statu Quo (American Post) et Satwa Rose (Elusive City) et Porzapone (Vespone). La deuxième mère de Portland River, Pupsi (Matahawk), a déjà produit Porlezza (Sycios), gagnante du Prix du Maurice de Gheest (Gr1).