Pour moi coolmore prix saint-alary (gr1) : de nouvelles venues face a silasol et alterite

Autres informations / 25.05.2013

Pour moi coolmore prix saint-alary (gr1) : de nouvelles venues face a silasol et alterite

Bien

connues au niveau des Groupes, Silasol (Monsun) et Altérité (Literato) vont

faire face dans ce Pour Moi Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) à de nouvelles

venues à ce niveau qui viennent d’enlever leur maiden. Déjà gagnante du

"Marcel Boussac" (Gr1), Silasol est clairement la pouliche la plus titrée

dans ce lot. Le terrain très souple va l’avantager mais, cette fois, il n’est

pas sûr qu’elle aille devant, comme nous l’avait indiqué Carlos Laffon-Parias,

son entraîneur, après la rentrée de Silasol dans le Prix Vanteaux (Gr3).

Altérité allonge le tir après avoir gagné La Camargo (L) et pris part, sans

succès, à la "Poule d’Essai". Jean-Claude Rouget tente un pari ici,

mais si Altérité tient la distance et se sort du terrain, il n’y a pas de

raison pour qu’elle ne fasse pas l’arrivée ici.

ANDRE

FABRE SORT SES GAGNANTES DE MAIDEN

André

Fabre est doublement représenté dans ce "Saint-Alary" qu’il a déjà

gagné huit fois. Invaincue en deux sorties, Alumna (Mr Greeley) est une

pouliche de grande classe, qui a sûrement le potentiel pour briller dans le

"Diane". La seule incertitude en ce qui la concerne est le terrain.

Artiste Divine (Peintre Célèbre) a, elle, fait des débuts discrets à 2ans,

avant de bien gagner sa "B" à Chantilly. Elle avait eu l’ouverture

tardivement, mais a montré un vrai changement de vitesse pour s’imposer. Elle

est, pour l’instant, le produit d’Aquarelliste (Danehill) qui a montré le plus

de classe. Elle aussi peut gagner.

SIYENICA

FAIT SON GRAND SAUT

Pressentie

un moment pour la Poule d’Essai (Gr1), Siyenica (Azamour) devait finalement

tenter le Prix Volterra (L) à Chantilly. Déclarée non-partante, elle se rabat

donc sur ce "Saint-Alary". Elle est rallongée de cinq cents mètres et

tente directement le grand saut, comme l’avait fait en son temps sa compagne de

couleurs et d’entraînement Sarafina (Refuse to Bend). Si le manque d’expérience

ne se fait pas ressentir pour Siyenica, elle peut être la révélation de

l’épreuve.

FEREVIA

FACE AUX POULICHES

Après

avoir gagné le Prix Pénélope (Gr3), Ferevia (Motivator) a tenté sa chance dans

le "Hocquart" (Gr2), elle y courait proprement, dans une course sans

train. Là, elle revient face aux seules pouliches et le terrain très souple va

l’avantager. Une surprise de sa part est possible dans ce contexte, car elle

avait gagné avec la manière son Gr3 à Saint-Cloud. Enfin, Parle Moi (Montjeu)

n’avait pas si mal couru que cela dans le Prix Vanteaux. C’était une rentrée et

elle devrait avoir progressé là-dessus. Quant à Izola (Beat Hollow), elle vient

de confirmer ses bonnes sorties à 2ans, en gagnant son maiden à

Maisons-Laffitte. Elle tente le grand écart ici.

INDIAN

SKIMMER, L’UNIQUE

Cette

année, toutes les pouliches au départ sont entraînées en France. Depuis 1981,

Indian Skimmer est la seule concurrente étrangère à avoir triomphé dans le

"Saint-Alary". Elle était entraînée par Sir Henry Cecil et, dans la

foulée, avait remporté le Prix de Diane aux dépens de Miesque.

QUELQUES

RECORDS

Jockey :

9 victoires

Freddy

Head - Tidra (1967), Pistol Packer (1971), Riverqueen (1976), Reine de Saba

(1978), Three (1979), Harbour (1982), Fitnah (1985), Lacovia (1986) &

Treble (1991)

Entraîneur

: 8 victoires

André

Fabre - Grise Mine (1984), Rosefinch (1992), Intrepidity (1993), Moonlight

Dance (1994), Muncie

(1995),

Luna Wells (1996), Vadawina (2005) & Wavering (2011)

Propriétaire

: 6 victoires

S. A.

Aga Khan – Cervinia (1963), Behera (1989), Zainta (1998), Vadawina (2005),

Sarafina (2010) & Sagawara (2012)