Prix basse pointe (b) : snow bell franchit une nouvelle etape

Autres informations / 04.05.2013

Prix basse pointe (b) : snow bell franchit une nouvelle etape

Drôle

d’ascension que celle de Snow Bell (Kendargent). À 2ans, cette pouliche courait

au niveau "réclamer". Elle est passée entre les mains de plusieurs

entraîneurs, avant de rejoindre l’entraînement de Nicolas Clément, à la suite

de sa victoire dans un "réclamer" en octobre 2012. En 2013, la

pouliche s’est révélée. Gagnante d’un gros handicap au début du mois d’avril,

elle a pulvérisé l’opposition dans ce Prix Basse Pointe (B). Et elle ne devrait

pas s’arrêter là... L’épreuve a été animée à un rythme peu élevé par Cinder’s

Post (American Post), ensuite relayée par Treasure Rock (Rock of Gibraltar),

qui se montrait brillante. Single (Singspiel) a eu un bon parcours, jamais loin

de la tête. Dans la ligne droite, Single a été lancée par son jockey et a pris le

meilleur. Elle a fait illusion pour la victoire. Mais Snow Bell, qui l’a

longtemps pistée, a fini par trouver son action. Elle a placé une très belle

pointe de vitesse finale et a déposé ses adversaires en quelques foulées.

TOUJOURS

PLUS HAUT, TOUJOURS PLUS FORTE

Que de

progrès réalisés par Snow Bell en quelques mois ! En octobre 2012, à la suite

de sa victoire dans un "réclamer", elle a rejoint les boxes de

Nicolas Clément, après avoir été réclamée par Gérard Augustin-Normand. Snow

Bell court encore sous les couleurs de Laurent Haegel, qui en a conservé 50 %.

La pouliche, gagnante d’un Quinté, laisse une très belle impression au niveau

"B". Snow Bell avait déjà tenté sa chance à ce niveau de compétition,

finissant quatrième, fin novembre, du Prix Urgence (B) remporté par Kyurem

(Verglas). Elle ne devrait pas en rester là. Nicolas Clément nous a expliqué :

« C’est une pouliche qui n’a pas beaucoup de modèle. Mais elle a une très bonne

qualité de tissu, et elle a surtout beaucoup de coeur. Elle change bien, et

elle s’améliore encore. Sa pointe de vitesse acérée est un bel atout. Nous

avons préféré la monter patiemment, car elle a une bouche délicate. Et c’est

encore une pouliche par Kendargent. Il produit de vrais chevaux de course, qui

plaisent beaucoup aux entraîneurs » Snow Bell a un bel avenir devant elle.

Nicolas Clément continue : « Il va falloir en parler à ses propriétaires, mais

elle devrait courir désormais au niveau Listed, sur 1.600m. Probablement le

Prix des Lilas, début juin, à Longchamp. Ou pourquoi pas le Prix de Sandringham

(Gr2) ? »

LA

FAMILLE DE MAGGI FOR MARGARET

Snow

Bell est le premier produit de Makisarde (Xaar), gagnante en plat sur 1.500m.

Makisarde est une soeur de acondo M(Kendor), placé de Listed. Kendor a aussi

donné Kendargent, le père de Snow Bell. Snow Bell appartient à une famille

maternelle ayant de la vitesse. Sa troisième mère est Maggi For Margaret

(Shavian). La jument s’est imposée au niveau Listed sur 1.000m, avant de se

placer à ce même niveau de compétition sur 1.400m à 1.600m. Au haras, elle a

notamment donné naissance au bon Cadeau for Maggi (Cadeaux Généreux), placé de

Gr3 et gagnant au niveau Listed.