Prix de viroflay (f) : zayam va de l'avant

Autres informations / 30.05.2013

Prix de viroflay (f) : zayam va de l'avant

Zayam

(Shamardal) avait débuté à Chantilly, dans le Prix de Boasne (F). Ce poulain,

impressionnant de modèle et avec un très grand abattage, s'était montré

bouillant au rond et dissipé en piste. Mais il ne faut pas condamner un cheval

sur sa première sortie. Zayam l'a prouvé ce mercredi dans le Prix de Viroflay

(F). Le changement de tactique s'est avéré payant pour ce puissant élément.

Lors de sa première sortie, il avait attendu et n'était jamais revenu. Pour sa

deuxième tentative, il est allé devant et n'a pas été rejoint. Zayam a vite

pris la tête de la course, imprimant un train régulier à l'épreuve. Dans son

sillage, on pointait Dansilito (Dansili), à la corde, et Georgetown (Manduro),

à l'extérieur. Zayam a avancé durant le parcours et a su se relancer dans la

ligne droite, résistant sans problème aux attaques, pour l’emporter par trois

longueurs. CHANGEMENT DE TACTIQUE PAYANT

En

s'imposant de bout en bout, ce qui n'est jamais facile, Zayam a donc montré un

nouveau visage et efface la déception causée par ses débuts. Alain de Royer

Dupré, son entraîneur, est satisfait : « C'est vraiment très bien. Il nous

avait déçus lors de sa première sortie. Il était très bouillant au rond,

n'avait jamais été à son travail pendant la course, ne montrant rien, ce qui

était décevant. Par la suite, il a très bien travaillé le matin en allant

devant. Nous avons donc décidé de changer de tactique et de laisser parler la

classe. C'est un poulain qui a beaucoup d'abattage, il a tué les autres par son

action. » La formule est donc claire : si Zayam veut gagner, il doit aller devant.

« Il est bien sur ce type de distance et il faut être très bon pour aller

devant de cette manière, pour ensuite tuer les accélérations arrivant de

derrière. C'est un signe de grande qualité. À présent, il est nécessaire de

réfléchir à la meilleure façon de poursuivre dans cette voie.»

LE FRERE

DE ZIYARID

Zayam

est issu du croisement entre Shamardal, auteur du doublé "Poule-Jockey

Club" et excellent miler, et de Zayanida (King's Best), une jument aperçue

sur des distances allant de 2.000m à 2.400m. Zayam est le troisième produit de

Zayanida, le premier étant Ziyarid (Desert Style), gagnant du Prix Daphnis

(Gr3) puis exporté à Hongkong. Zayam appartient à une très belle famille Aga

Khan. Sa quatrième mère, Zarzaya (Caro), est une fille de Zahra (Habitat), elle

même un produit de la très grande championne Petite Étoile (Pétition).