Prix du nivernais : triple signe "du berlais

Autres informations / 23.05.2013

Prix du nivernais : triple signe "du berlais

Le haras

du Berlais a été à l’honneur dans le Prix du Nivernais. En effet, les trois

pouliches élevées par Jean-Marc Lucas, Gitane du Berlais (Balko), Hermine du

Berlais (Saint des Saints) et Rubis de Rêve (Dream Well), ont pris les trois

premières places de la course. Gitane du Berlais a mis le feu à ses rivales sur

le plat. Toujours bien placée au cours des 3.500m de course, elle a pris le

meilleur entre les deux dernières haies. Pour finir, elle a prolongé son effort

pour l’emporter de cinq longueurs, sans puiser dans ses réserves. Son jockey,

Ludovic Philipperon, nous a confié : « Gitane du Berlais est une grande

jument,  elle a besoin de mûrir. Le

matin, elle avait montré des progrès. Elle a forci depuis ses débuts. » Gitane

du Berlais avait débuté par une sixième place dans le Prix Auricula, avant de

montrer du mieux dans le Prix Champoreau. Elle s’est améliorée au fur et à

mesure que le terrain s’est raffermi. Elle doit être capable de bien faire face

aux meilleures pouliches de 3ans. Quant à la fille de la championne Royale

Athénia (Garde Royale), Hermine du Berlais, elle a elle aussi affiché de nets

progrès sur ses premiers pas. La favorite, Holy Virgin (Saint des Saints),

s’est installée au commandement pour aborder la diagonale et s’est montrée très

brillante. Elle a été arrêtée devant l’avant-dernière haie. Elle doit être

revue.

LA NIECE

DE DEUX BONS SAUTEURS

Gitane

du Berlais est la nièce de deux bons éléments, Bakarat du Berlais (Bonnet

Rouge), six fois placée de Groupes et deuxième notamment du Prix Georges de Talhouët-Roy

(Gr2), et Bakarat du Berlais (Bonnet Rouge), quatrième du Prix Congress (Gr2).

Mère de Gitane du Berlais, Bohème du Berlais (Simon du Désert) a pris deux

places sur les "balais" d’Auteuil. Avant "Gitane", elle a

donné Crystal du Berlais (Great Pretender) et Poème du Berlais (Great

Pretender), tous deux lauréats. En 2011, elle a produit Tzigane du Berlais

(Poliglote).