Prix du pont du roi (d) : retour gagnant pour vanishing cupid

Autres informations / 17.05.2013

Prix du pont du roi (d) : retour gagnant pour vanishing cupid

Lauréat

pour ses débuts à Angers, le 28 novembre, Vanishing Cupid (Galileo) a réalisé

une rentrée gagnante dans le Prix du Pont du Roi (D). Attentiste, il a passé

tout le monde en revue dans la phase finale. En débutant, il avait utilisé la

même tactique de course, se montrant même plutôt froid. Cette fois, son style

était plus fluide et il gagne en bon élément, capable de monter encore quelques

marches et d’aller sur plus long aussi à l’avenir. Deuxième, Squamish (More

than Ready) réalise également une bonne rentrée. Lui aussi a attendu et il a

attaqué Vanishing Cupid jusqu’au bout. Déjà gagnant à 2ans, sur un terrain

lourd pas censé l’avantager, Squamish est un cheval qui possède un fond de

qualité. Enfin, Sinndar Perfection (Sinndar) montre du mieux cette fois, en

évoluant sur du bon terrain. S’il avait pu prendre la tête et la corde, il

avait des chances de s’imposer.

ENCORE

LA FAMILLE "V"

Après le

succès de Venturous Spirit, la famille "V" des Wildenstein s’est

encore mise en évidence grâce à Vanishing Cupid. Élevé par la Stall Sohrenhof,

Vanishing Cupid a pour génitrice Vanishing Prairie (Alysheba), gagnante de deux

courses mais surtout connue pour ses qualités de génitrice. Elle est la mère de

Vespone (Llandaff), lauréat du Grand Prix de Paris et du Prix Jean Prat (Gr1)

et aujourd’hui étalon, et de Purple Moon (Galileo), deuxième du Melbourne Cup

et du Hong Kong Vase (Grs1). Cette famille se rattache à la famille Wildenstein

de Verveine.