Prix du pont-neuf (l) : complimentor cherche sa victoire

Autres informations / 07.05.2013

Prix du pont-neuf (l) : complimentor cherche sa victoire

Ils sont

huit poulains à en découdre dans ce Prix du Pont-Neuf (L). Parmi eux, on

retrouve Complimentor (Acclamation). Le poulain reste sur deux deuxièmes places

cette année, et cherche son succès. Les "lignes" sont bonnes pour le

pensionnaire de Xavier Thomas-Demeaulte : Complimentor a été battu pour sa

rentrée par Style Vendôme (Anabaa) qui sera sera l’un des favoris de la Poule

d’Essai des Poulains (Gr1) dimanche. Lors de sa sortie suivante, Complimentor a

dû s’incliner devant the Brothers War (War Front) dans le Prix Sigy (L). Il ne

va pas tarder à décrocher sa victoire en 2013 et les cent mètres en plus par

rapport à sa dernière course ne seront pas pour lui déplaire. Visiyani  (Rock of Gibraltar) a un peu déçu pour sa

rentrée, ne se classant que troisième du Prix Machado (B) remporté par Anodin

(Anabaa). Il a toujours été vu, pour l’instant, sur le mile. Cette fois-ci, il

est aligné sur 1.400m. Un raccourcissement de la distance qui, au vu de sa

dernière sortie, peut l’avantager. De plus, il a déjà effectué une rentrée et

on peut attendre des progrès de sa part. Ce n’est pas le cas de Guajaraz

(Rashbag). Le poulain entraîné par Jean-Claude Rouget n’est pas apparu en piste

depuis le mois d’octobre 2012 et son succès dans le Grand Critérium de Bordeaux

(L). Cette victoire lui permettait d’être considéré comme l’un des meilleurs

2ans de l’année dans le Sud-Ouest de la France. Auparavant, il n’avait pas

brillé dans le Prix La Rochette (Gr3). Sa rentrée est à suivre.Il faut

également avoir à l'oeil la première tentative sur cette distance de Onedargent

(Kendargent), qui reste sur une troisième place sur les 2.000m du Prix La Force

(Gr3). Si Sage (Sageburg) doit confirmer sa bonne victoire acquise en dernier

lieu sur la P.S.F. de Chantilly, mais l’opposition est cette fois plus relevée.

Il aurait été surprenant de ne pas avoir de pensionnaire d’André Fabre au

départ de ce Prix du Pont-Neuf. L’entraîneur aligne donc White Waves (Any Given

Saturday). Elle monte de catégorie, mais étant donné la forme de

l’entraînement, elle peut créer une surprise. Même si sa victoire, en dernier

lieu, n’était pas des plus éclatantes.