Prix greffulhe (gr2) : toutes les options restent possibles pour ocovango

Autres informations / 04.05.2013

Prix greffulhe (gr2) : toutes les options restent possibles pour ocovango

Comme

Kesampour (King’s Best) l’an dernier, Ocovango (Monsun) se présentait invaincu

au départ du Prix Greffulhe (Gr2). Et comme le représentant de S.A. Aga Khan,

le poulain du Prince Faisal, n’avait jamais eu à lutter en compétition. Dernier

point commun : l’entourage de Kesampour avait évoqué un possible déplacement à

Epsom ;celui d’Ocovango a aussi parlé d’une éventuelle participation au Derby

anglais. Cette tentative sur les 2.000m de Saint-Cloud devait donc aider à

prendre une décision. Pour cette raison, Pierre-Charles Boudot avait les ordres

de donner une vraie course à son partenaire, de celles dont on peut tirer des

enseignements. Comme il s’élançait de la stalle 1, il n’a pas hésité à prendre

la tête, en imprimant un train particulièrement sélectif. Dans la ligne droite,

bravodino (Dynaformer) a tenté de l’attaquer à trois cents mètres du but, mais

il n’a fait que le pousser, Ocovango ne faiblissant jamais dans la ligne

droite, en dépit du scénario de la course.

QUELQUES

HEURES APRES LA BALADE DE DAWN APPROACH…

Ted

Voutes, le manager du Prince Faisal, présent lui aussi à Saint-Cloud, a

expliqué : « Nous voulions qu’il ait une vraie course parce qu’il n’avait

jamais eu à se battre avant, et nous voulions aussi voir s’il pouvait aller sur

plus long. Pierre-Charles Boudot a donc monté la course parfaite dans ce sens.

Il semble qu’il soit aussi efficace sur une piste plus ferme que lors de ses

débuts. Il est superbe à voir galoper. À présent, nous allons regarder les

autres préparatoires, et nous prendrons une décision. Epsom reste possible,

mais peut-être un peu moins qu’avant la course… » Il faut dire qu’entre temps,

Dawn Approach (New Approach) s’est promené dans les 2.000 Guinées (Gr1), et

qu’il est lui aussi envisagé dans le Derby d’Epsom… Ted Voutes évoquait aussi

le pedigree maternel d’Ocovango : sa mère est issue de Gone West, un miler. Son

papier n’est donc pas garant de tenue…

BRAVODINO,

LE SEUL A FAIRE GALOPER OCOVANGO

En ce

qui concerne Bravodino, lui aussi est engagé dans le Derby d’Epsom, le Prix du

Jockey Club et même l’Irish Derby. Mais pour lui également, aucune décision ne

sera prise à chaud. Alan Cooper a confié : « Nous sommes très satisfaits. Il

fait une très bonne course, et le gagnant semble être un très bon cheval. Nous

ne savons pas encore pour l’avenir, entre le "Jockey Club" et le

Derby d’Epsom. Il nous reste encore un mois pour y réfléchir. » Wire to Wire

(Observatory) découvrait quant à lui la distance de 2.000m. Le poulain d’Issam

Farès semblait avoir encore beaucoup de ressources à trois cents mètres du but,

mais il n’a pas vraiment accéléré ensuite. Manque de tenue ou problème de

caractère ? Peut-être un peu des deux…

UN

PETIT-FILS DE CRYSTAL MUSIC

Élevé

par Watership Down Stud, Ocovango est le petit-fils de Crystal Music (Nureyev),

gagnante du Fillies’ Mile et deuxième des Coronation Stakes et des Irish 1.000

Guineas (Grs1). Crystal Music a donné Crystal Moment (Distorted Humor), qui

s’est placé de Stakes. Mère d’Ocovango, Crystal Maze (Gone West) est restée

inédite. Ocovango est son premier produit. Il avait été présenté yearling à

Arqana, en août, où il avait été acheté à l’amiable pour 180.000 €.