Prix riverman (b) : mister worldwide confirme

Autres informations / 22.05.2013

Prix riverman (b) : mister worldwide confirme

Deuxième

en débutant sur cette piste – mais avec deux cents mètres de moins – du Prix

Épinard (F) remporté par Indiaco (Falco), Mister Worldwide (Librettist) a

confirmé pour sa deuxième sortie en remportant le Prix Riverman (B). À la

Girafe, Mister Worldwide ne faisait pas figure de gagnant car il cherchait son

action, et c’est finalement dans les cent cinquante derniers mètres, lorsqu’il

est passé entre deux adversaires, qu’il a vraiment enclenché. À partir de là, il

s’est nettement détaché pour aller l’emporter devant l’inédit Steel Train

(Zafeen). Entraîneur de Mister Worldwide, Yohann Gourraud expliquait après la

course : « Je me voyais sixième, il semblait battu de bonne heure et a flotté,

mais quand il a enclenché, il a fait un "truc" intéressant. C’est un

cheval précoce qui travaille bien et quand les distances vont se rallonger, ce

sera mieux encore. » Troisième, Manchu (Great Journey) montre des progrès pour

sa troisième sortie. UN MEMBRE LOINTAIN DE LA FAMILLE DE TRIPTYCH

Mister

Worldwide a été acheté 5.000 euros par son entraîneur– qui est aussi son

propriétaire – en octobre 2012 à Deauville. Elsie Wagg (Mt Livermore), la mère

de Mister Worldwide, n’a pas couru, étant accidentée. C’est une sœur d’Arès

Vallis (Caerleon), gagnante du Prix de la Seine (L). Par sa quatrième mère,

Margarethen, Mister Worldwide appartient la famille de l’illustre Triptych.