Prix texanita (l) : mazameer saisit l’occasion

Autres informations / 14.05.2013

Prix texanita (l) : mazameer saisit l’occasion

Comme

lorsqu’il a gagné le "Cabourg" (Gr3) à 2ans, Mazameer (Green Desert)

a gagné de bout en bout le Prix Texanita (L). Muni d’oeillères pour la première

fois, il s’est montré courageux pour aller au bout. Il a su aussi saisir

l’occasion qui s’offrait à lui dans cette Listed créée cette année et

uniquement réservée aux 3ans. Pour sa rentrée, Mazameer n’avait pas mal couru

dans le Prix Djebel (Gr3) avant d’être très décevant dans le Prix Servanne (L),

face à ses aînés. Dans le doute avant la course, Freddy Head, entraîneur de

Mazameer, pouvait être rassuré après l'arrivée. Il a expliqué: « Je suis

content de lui. C’est quand même un cheval qui a une certaine valeur vu son

pedigree et c’est bien qu’il gagne une Listed. Aujourd’hui, les oeillères l’ont

bien encadré. Pour l’avenir, je pense qu’il va rester sur le sprint, c’est son

métier. Nous avons besoin d’épreuves pour 3ans sur le sprint et c’est bien

d’avoir créé ce Prix Texanita, uniquement pour cette tranche d'âge. Dans le

programme, il existe une autre épreuve pour 3ans seulement, le Prix Marchand

d’Or, un nom qui me parle ! Mazameer aura sans doute une surcharge, ce qui

n'était pas le cas ici, mais il aura l’avantage de n'affronter que des 3ans. »

Deuxième, Wedge Trust (Zamindar) court mieux que lors de sa rentrée à

Fontainebleau, où elle avait compromis une partie de ses chances avec un

mauvais départ. Elle tourne autour de sa course black type et aurait pu la

trouver ici si elle avait su mettre le coup de reins indispensable. Pour sa

première sortie pour Cédric Boutin, Via Chope (Indian Rocket), vite aux

avant-postes comme à son habitude, a réalisé l’une des performances de sa vie

en prenant la troisième place.

UN NEVEU

DE NAAQOOS ET BARASTRAIGHT

Mazameer

a été acheté foal à Newmarket, en décembre 2010, pour 105.000 Guinées. Sa mère,

Straight Miss (In the Wings), n’a pas couru, mais c’est une soeur de Naaqoos

(Oasis Dream), lauréat du Grand Critérium (Gr1), et de Barastraight (Barathea),

gagnant du Prix La Force (Gr3). La troisième mère du poulain, Gay Hellene (Ela

Mana Mou), a gagné le Prix de Flore (Gr3). C’est une fille de Gaily (Sir

Gaylord), lauréate des Irish 1.000 Guinées, deuxième des Irish Oaks et

troisième du Prix Vermeille (Grs1). Gaily est à l’origine de Gay Milly (Mill

Reef), la deuxième mère de Pilsudski (Polish Precedent), qui s’est octroyé les

Champion Stakes, les Eclipse Stakes, les Irish Champion Stakes, le Grand Prix

de Baden-Baden, le Breeders’ Cup Turf et le Japan Cup (Grs1)…