Prix wild monarch – pouliches (l) : jean-paul gallorini: "monsieur wild monarch" a encore frappe

Autres informations / 11.05.2013

Prix wild monarch – pouliches (l) : jean-paul gallorini: "monsieur wild monarch" a encore frappe

Depuis

plusieurs années, les pensionnaires de Jean-Paul Gallorini font feu de tout

bois dans le Prix Wild Monarch (L), chez les poulains comme chez les pouliches.

Dans l’édition 2013 de cette épreuve, pour les mâles, il avait vu ses

pensionnaires se classer aux trois premières places. Ce vendredi, dans

l’épreuve pour les pouliches, il présentait deux partantes. Résultat de la

course : elles sont première et deuxième. Un sans-faute. L’épreuve a été menée

par Melancholy Hill (My Risk), qui a compté plusieurs longueurs d’avance sur le

peloton, avant d’être rejointe au bout de la ligne d’en face. Roll on Has

(Policy Maker) et Maybewave (Gentlewave) ont alors pris le relais. Roll on Has

s’est ensuite nettement détachée sur le plat. Maybewave a conservé la deuxième

place, assez sûrement. Fleur d’Ainay (Poliglote) a bien conclu, pour se classer

troisième. Gaelic Joy (Turgeon) laisse des regrets en échouant au pied du

podium, après avoir fait une faute à l’avant-dernière haie.

JEAN-PAUL

GALLORINI CONSERVE SON TITRE POUR LA QUATRIEME ANNEE CONSECUTIVE

Jean-Paul

Gallorini restait sur trois victoires dans le Prix Wild Monarch – Pouliches :

Katkovana (Westerner), Fubbs (King’s Theatre) et Sanouva (Muhtathir). Le nom de

Roll on Has peut désormais être ajouté à la liste. La pouliche laisse une belle

impression pour ses débuts, s’imposant avec assurance. Jean-Paul Gallorini

avait expliqué avant la course que, le matin, Roll on Has et Maybewave

s’entraînaient avec les mâles. Pour l’entraîneur, il n’y a pas de mystère quant

à sa réussite dans le Prix Wild Monarch: « Je présente des chevaux qui sont

déjà dressés. Ils arrivent en compétition et ils font directement leur valeur.

Il n’y a pas de secret. Mes 3ans sont déjà prêts, mécanisés. Mon métier, c’est

d’exploiter un potentiel. Ils ont du potentiel et l’aptitude, comme ces deux

pouliches : c’est bon. Du coup ; ils réussissent dès leurs débuts.» Les

pouliches ayant débuté dans le Prix Wild Monarch ont évidemment un bel avenir

devant elles. « Elles ont réussi le test, et elles monteront donc la marche

supérieure. Elles ont montré leur valeur aujourd’hui. On va voir comment elles

rentrent et on étudiera le programme. Elles risquent bien sûr de se retrouver

face à des pouliches ayant plus de métier. » La réussite de l’entraîneur dans

le Prix Wild Monarch devrait encore se poursuivre. Jean-Paul Gallorini s’en

amuse : « Le Président m’a dit qu’à ma mort on pourrait me renommer Wild

Monarch. Mais je ne suis pas pressé ! »

LA

FAMILLE DE ROYALE CAZOUMAILLE

Roll on

Has est le deuxième produit de Royale Lombok (Villez). Cette dernière a aussi

donné naissance à Royal Coralia (Kapgarde), victorieux pour ses débuts. Royale

Lombok est une fille d’Altreide (Son of Silver), une jument qui a gagné sur les

haies d’Auteuil, et est la propre soeur de Royale Cazoumaille (Villez),

deuxième du Prix Juigné (Gr3).