Prix wild monarch - pouliches (l) : les debuts d'une soeur d'etoile d'ainay

Autres informations / 09.05.2013

Prix wild monarch - pouliches (l) : les debuts d'une soeur d'etoile d'ainay

Dix

pouliches de 3ans effectueront leurs débuts sur les obstacles dans ce Prix Wild

Monarch (L). L'épreuve a révélé ces dernières années des pouliches comme

Sanouva (Muhtathir), Fubbs (King's Theatre) ou encore Katkovana (Westerner).

Philippe Peltier y a engagé la bien née Fleur d'Ainay (Poliglote), une sœur

d'Étoile d'Ainay (Dom Alco) et de Flower des Champs (Robin des Champs). Gaelic

Joy (Turgeon), entraînée par Marcel Rolland, affiche elle aussi un pedigree

pour briller à Auteuil. Issue de Gaelic Jane (Hero's Honor), elle est la soeur

de bons éléments comme Gaelic Ocean (Urban Ocean), gagnant du Prix de Pépinvast

(Gr3). Melancholy Hill (My Risk) aura comme avantage d'avoir déjà découvert la

compétition, en plat. Elle s'était classée sixième à Saint-Cloud, pour ses

débuts, d'une course remportée par la prometteuse Planète Bleue (Dansili). Il

lui faudra confirmer sur les obstacles. Jean-Paul Gallorini, triple détenteur

de ce Prix Wild Monarch l'an dernier, aligne cette fois Roll on Has (Policy

Maker). Elle est le deuxième produit de sa mère Royale Lombok (Villez). C'est

donc une soeur de Royal Coralia (Kapgarde), plaisant pour ses débuts (mais dont

on attend confirmation). Elle appartient à la famille de Royale Cazoumaille

(Villez).

FLEUR

D’AINAY EST PRETE A BIEN DEBUTER

Fleur

d’Ainay (Poliglote) devrait effectuer de bons débuts sur les obstacles, selon

les dires de son entraîneur, Philippe Peltier : « C’est une pouliche dotée d’un

physique avantageux. Elle a effectué de bons travaux sur les obstacles, dont un

pas plus tard que mardi dernier, et tout laisse à croire que cela devrait bien

se passer vendredi. Bien sûr, les courses d’obstacle ne sont jamais courues

d’avance, mais nous avons bon espoir qu’elle apprenne vite son métier. D’autant

plus qu’elle est issue d’une bonne famille. » En effet, Fleur d’Ainay est une

soeur d’Étoile d’Ainay (Dom Alco), lauréate du Grand Prix de Pau (Gr3) en 2008

sous l’entraînement d’Emmanuel Clayeux, mais aussi de Crystal d’Ainay (Saint

Preuil), vainqueur de Grs2 et placé de Gr1 en Angleterre, après avoir entamé sa

carrière chez Guillaume Macaire en 2002.