Qipco 2.000 guinees (gr1) : toronado, un rival a la hauteur de dawn approach

Autres informations / 03.05.2013

Qipco 2.000 guinees (gr1) : toronado, un rival a la hauteur de dawn approach

Il n’y

aura pas de poulains entraînés en France au départ des Qipco 2.000 Guinées

(Gr1) cette année. Les mâles de 3ans anglais semblent meilleurs que leurs

équivalents tricolores. Et c’est là l’une des explications de l’absence de

représentants français à Newmarket. Sur le papier et dans les officines des

bookmakers, deux poulains se détachent dans ces 2.000 Guinées 2013 : Dawn

Approach (New Approach) et Toronado (High Chaparral). Ces deux poulains sont

invaincus, ce qui rend le match encore plus palpitant. Si l’entraînement

français n’est pas représenté, ce n’est pas le cas de l’élevage tricolore

puisque Toronado a été élevé par Paul Nataf. De plus, il a grandi dans

l’Hexagone. Nous aurons donc un oeil de supporter pour Toronado qui a

enthousiasmé pour sa rentrée victorieuse dans les Craven Stakes (Gr3). Il a

littéralement balayé l’opposition en quelques foulées. Après ces Guinées, il

devrait aller sur le Derby d’Epsom (Gr1), tout comme Dawn Approach. Le des tin

de ces deux poulains est donc lié. À 2ans, Dawn Approach a remporté six

courses, dont les Vincent O’Brien Stakes et les Dewhurst Stakes (Grs1). Il fera

sa rentrée directement dans ces 2.000 Guinées et, pour réussir un tel pari, il

faut souvent être un authentique champion. Par exemple, sea the stars avait

gagné pour sa réapparition dans ce classique. Dawn Approach est un champion et

son entraîneur, Jim Bolger, est apparu très confiant cette semaine. Il a même

été jusqu’à charrier Toronado, un peu "à la Sigmund Sommer", le

propriétaire de Sham, le célèbre rival de secrétariat. Jim Bolger a en effet

raillé le nom de Toronado, une « vieille voiture retirée du marché en 1992 »…

Peut-être que, samedi soir, la donne sera différente car Toronado est à la

hauteur de Dawn Approach sur le papier et les impressions visuelles. Même si le

premier nommé semble avoir plus de vitesse que Dawn Approach, un poulain plus

froid.

LES

"O’BRIEN" EN EMBUSCADE

Aidan

O’Brien présentera Cristoforo Colombo (Henrythenavigator), la monte de son fils

Joseph O’Brien, mars (Galileo)  et George

Vancouver (Henrythenavigator). En théorie, ils sont barrés par Dawn Approach et

Toronado. Cristoforo Colombo a terminé quatrième des Middle Park Stakes (Gr1)

et devrait porter des oeillères australiennes pour ne pas s’arrêter une fois

devant. Notons qu’à 2ans, il a été devancé par Dawn Approach dans les Coventry

Stakes  (Gr2). Mars a enlevé son maiden

facilement à Dundalk, en juillet 2012. Depuis, on ne l’a plus revu. Difficile

de le situer dans ce Gr1. Quant à George Vancouver, il a décroché le Breeders’

Cup Juvenile Turf (Gr1), face aux 2ans américains et il a déjà subi la

domination de Dawn Approach. D’ailleurs, aussi bien lui que Cristoforo Colombo

ont eu des programmes, à l’automne, construits pour éviter le champion de

Godolphin. Deux poulains sont délaissés par les bookmakers, mais ils peuvent

faire une bonne course. Il s’agit de Leitir Mor (Holy Roman Emperor), dauphin

de Dawn Approach dans les Dewhurst Stakes et de moohaajim (Cape Cross),

troisième d’Olympic Glory (Choisir) dans les Greenham Stakes  (Gr3).