Que les meilleurs gagnent !

Autres informations / 11.05.2013

Que les meilleurs gagnent !

Avec respectivement dix-huit et vingt partants, la Poule d’Essai des Poulains et la Poule d’Essai des Pouliches (Grs1) ont fait le plein. Avec autant de concurrents sur le parcours des 1.600 Grande Piste de Longchamp, on peut s’attendre à voir de bons chevaux battus à cause d’un mauvais parcours et donc quelques "anomalies" dans les arrivées. Mais, en analysant les deux lots, il faut aussi reconnaître que cinq ou six se détachent de chaque côté. A priori, la victoire ne doit pas échapper à l’un des concurrents en vue qui possèdent assez de marge pour faire l’écart avec des chevaux moins bons qui doivent, eux, compter sur des circonstances de course particulièrement favorables pour faire l’arrivée. Par rapport à ces dernières années, il n’y a pas d’épouvantail − pas de Beauty Parlour (Deep Impact) ou de Golden Lilac (Galileo) par exemple −, mais nous ne sommes pas non plus face à des lots très homogènes comme dans les Poules d’Essai des Poulains de ces dernières années. Plusieurs chevaux ont déjà fait leurs preuves au niveau des Groupes, comme Olympic Glory (Choisir), Morandi (Holy Roman Emperor), Style Vendôme (Anabaa), Gengis (King’s Best) et Penny’s Picnic (Kheleyf) chez les mâles, et Flotilla (Mizzen Mast), Topaze Blanche (Zamindar), Kenhope (Kendargent), Altérité (Literato) et Ésotérique (Danehill Dancer) chez les pouliches. Il ne manque personne côté français. Les meilleurs sont là. Il faut maintenant espérer des courses limpides et qu’un verdict clair en ressorte afin de voir repartir à la hausse les ratings des Poules d’Essai.

 

LES ENTRAÎNEURS AYANT UN PARTANT ET QUI ONT DÉJÀ GAGNÉ CETTE ÉPREUVE

Cette année, il y en a quatre : André Fabre, Aidan O’Brien, Robert Collet et Didier Guillemin. Le premier l’a remportée cinq fois, le deuxième trois fois, le troisième et le quatrième une fois.

A. Fabre : Lope de Vega (2010), Clodovil (2003), Vahorimix (2001), Soviet Star (1987) et Siberian Express (1984)

A. O’Brien : Astronomer Royal (2007), Aussie Rules (2006) & Landseer (2002)

Rob. Collet : No Pass No Sale (1985)

D. Guillemin : Tin Horse (2011)

 

LES RECORDS DE LA POULE D’ESSAI DES POULAINS

Jockeys :

Freddy Head, six victoires Green Dancer (1975), Red Lord (1976), Blushing John (1988), Linamix (1990), Hector Protector (1991) et Shanghai (1992).

Entraîneurs :

Robert Denman, onze victoires Regain (1883), Archiduc (1884), Vinicius (1903), Gouvernant(1904), Val d’Or(1905), Ouadi Halfa (1907), Lord Burgoyne (1911), Dagor (1913), Le Traquet (1921), Sir Gallahad (1923) et Asterus (1926).

Propriétaires :

Edmond Blanc, huit victoires Arreau (1896), Governor (1900), Vinicius (1903), Gouvernant( 1904), Val d’Or(1905), Ouadi Halfa (1907), Lord Burgoyne (1911) et Dagor (1913).

S. A. Aga Khan, huit victoires Buisson Ardent (1956), Zeddaan (1968), Kalamoun (1973), Blushing Groom (1977), Nishapour (1978), Ashkalani (1996), Daylami (1997) et Sendawar (1999).

meilleur temps : 1’34’’50, par Victory Note, en 1998.

 

LES DOUBLÉS FONTAINEBLEAU - POULE D’ESSAI

Couru sur le même parcours que la Poule d’Essai, le Prix de Fontainebleau (Gr3) fait office de préparatoire de référence pour le classique français. Cette année, c’est le pensionnaire de Georges Doleuze, Gengis, qui s’y est imposé. Depuis 1964, seize gagnants du "Fontainebleau" ont gagné la Poule. Le dernier en date est Silver Frost (Verglas), en 2009.

 

DEPUIS KINGMAMBO, PLUS DE DOUBLÉ DJEBEL - POULE D’ESSAI

Pendant du Prix de Fontainebleau, le Prix Djebel (Gr3) se dispute sur 1.400m, sur la ligne droite de Maisons-Laffitte, et il peut préparer soit à la "Poule d’Essai", soit aux "Guinées" de Newmarket. Le lauréat 2013, Style Vendôme (Anabaa), est présent au départ de la "Poule". Kingmambo est le dernier à avoir gagné la "Poule d’Essai" en ayant auparavant remporté le Prix Djebel. C’était en 1993.

 

LES ÉTRANGERS DANS LA "POULE"

Guy Harwood − qui était aussi l’entraîneur de Dancing Brave − a été le premier entraîneur étranger à gagner la "Poule d’Essai". C’était en 1981, avec Récitation. Depuis, la "Poule d’Essai" a été remportée sept fois par un cheval entraîné hors de l’Hexagone. Les entraîneurs lauréats sont Saeed Bin Suroor (trois fois), Aidan O’Brien (trois fois) et Peter Chapple-Hyam (une fois). Cette année, il y a cinq chevaux venus de l’étranger dans la "Poule d’Essai" : Olympic Glory, Gale Force Ten, Flying the Flag, Havana Gold et Bright Strike.

 

DE LA POULE D’ESSAI AU JOCKEY CLUB

Depuis que le "Jockey Club" a été ramené sur 2.100m en 2005, trois lauréats du classique cantilien avaient pris part à la Poule d’Essai des Poulains auparavant. Il s’agit de Shamardal, lauréat des deux courses en 2005, de Le Havre, deuxième à Longchamp en 2009, et de Lope de Vega, qui a également réussi le doublé. Le gagnant de la Poule d’Essai 2011, Tin horse, avait conclu à la cinquième place du "Jockey Club" quelques semaines plus tard. Cette année, douze poulains sont engagés dans le "Jockey Club" : Olympic Glory, Lion d’Anvers, Us Law, Style Vendôme, Flying the Flag, Princedargent, Pearl Flute, Havana Gold, My Approach, Morandi, Anodin & Intello.

LA POULE D’ESSAI DES POULICHES

LES RECORDS DE LA POULE D’ESSAI DES POULICHES

Jockeys :

Freddy Head, huit victoires Ivanjica (1975), Riverqueen (1976), Dancing Maid (1978), Three Troikas (1979), Silvermine (1985), Miesque (1987), Matiara (1995) et Always Loyal (1997).

Entraîneurs :

Charles Semblat, sept victoires Esmeralda (1942), Caravelle (1943), Palencia (1944), Corteira (1948), Coronation/Galgala (1949), Corejada (1950), Djelfa (1951).

Propriétaires :

Marcel Boussac, huit victoires Esmeralda (1942), Caravelle (1943), Palencia (1944), Corteira (1948), Coronation/Galgala (1949), Corejada (1950), Djelfa (1951) et Apollonia (1956).

meilleur temps : 1’35’’20, par Zarkava en 2008.

 

LES DOUBLÉS "GROTTE" - "POULE D’ESSAI"

En cinquante-neuf ans, le doublé Prix de la Grotte - "Poule d’Essai" a été réalisé à vingt reprises. Ces dernières années, de grandes championnes l’ont réussi, comme Divine Proportions, Zarkava, Darjina, Golden Lilac et Beauty Parlour l’année dernière. Cette année, Kenhope essaiera de marcher sur leurs traces.

 

LES ENTRAÎNEURS AYANT UNE PARTANTE ET QUI ONT DÉJÀ GAGNÉ CETTE ÉPREUVE

A. Fabre : Musical Chimes (2003), Houseproud (1990) et Golden Lilac (2011).

A. O’Brien : Rose Gypsy (2001).

F. Rohaut : Tie Black (2006) et Torrestrella (2004).

J.-C. Rouget : Elusive Wave (2009)

 

LES ÉTRANGÈRES DANS LA "POULE"

C’est seulement en 1992, grâce à Culture Vulture, entraînée par Paul Cole, que la Poule d’Essai des Pouliches a été remportée par un entraîneur étranger pour la première fois. Depuis, seulement quatre pouliches étrangères ont remporté la Poule d’Essai des Pouliches.

Année Lauréate                      Entraîneur

1992    Culture Vulture                       P. Cole

1996    Ta Rib                                     E. Dunlop

1999    Valentine Waltz          J. Gosden

2001    Rose Gypsy               A. O’Brien

2002    Zenda                          J. Gosden