Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Al kazeem, la tete deja tournee vers longchamp

Autres informations / 20.06.2013

Al kazeem, la tete deja tournee vers longchamp

En réalisant quelque chose de rare dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1), Al Kazeem (Dubawi) s’annonce comme un prétendant très sérieux pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Roger Charlton a cité Sir Henry Cecil au retour gagnantdeson5ans:«Il a dit un jour: ce qui compte le plus, c’est la patience. Nous avons toujours su que nous avions un bon cheval et qu’il méritait qu’on l’attende... » Roger Charlton récolte cette année les fruits de sa patience, et après cette performance, Al Kazeem s’inscrit comme l’un des chevaux d’âge les plus convaincants pour l'“Arc”, surtout après les problèmes de saignements qu’a connus Orfèvre (Stay Gold). Al Kazeem n’a pas encore le palmarès qu’il mérite, car le cheval a souffert d’une fracture de fatigue au niveau du pelvis après son succès dans les Jockey-Club Stakes (Gr2), l’an dernier. À 5ans, il est arrivé à maturité sans connaître de combats durs.

Dans cette course des Prince of Wales’s Stakes, Maxios (Monsun), le lauréat du Prix d’Ispahan (Gr1) dont la carrière a aussi été contrariée par des ennuis de santé, n’a pu se montrer menaçant, malgré un parcours sans excuse. Sa performance est à l’image de celle des autres français engagés ce mercredi à Royal Ascot : tous ont été largement battus, et dans les Jersey Stakes (Gr3), la course dans laquelle ils étaient le plus nombreux, c’est Pearl Flute (Piccolo) qui s’est montré le plus valeureux, en terminant sixième. Sarkiyla (Oasis Dream), cinquième des Duke of Cambridge Stakes (Gr2), n’a pas non plus pu rivaliser avec les meilleures britanniques...