Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Aniysa ne manque pas ses débuts

Autres informations / 12.06.2013

Aniysa ne manque pas ses débuts

Supplémentation réussie pour Aniysa (Dalakhani). La représentante de Son Altesse Aga Khan s'est imposée dans un bon style pour ses débuts, plaçant une belle accélération.

La course a été menée à un rythme peu soutenu par Yakshini (Monsun), portant les couleurs de la famille Niarchos. Elle a été très regardante durant le parcours, étant rappelée à l'ordre par son jockey, Stéphane Pasquier, dans la ligne d'en face. Elle était suivie d'Epaloreva (Epalo) et d'ottima (Dalakhani). La pensionnaire d'André Fabre, Innovative (New Approach), venait en quatrième position. Elle a fait des difficultés dans les stalles de départ et était déjà sollicitée dans le tournant final. Aniysa a été placée à l'arrièregarde par son jockey. Elle est venue dans le tournant final, à l’extérieur, faisant le tour du peloton. Et elle a placé une très belle accélération dans la ligne droite. Uniquement montée aux bras, elle a passé en revue le petit peloton et a facilement disposé de Yakshini. Cette dernière s'est bien défendue. Ottima a eu un beau passage, et se classe troisième.

ANIYSA EN BONNE POULICHE

Aniysa signe des débuts prometteurs. Revenir ainsi de l'arrière-garde, dans une course sans train, est une jolie performance. Elle semble encore posséder de la marge. Son mentor, Alain de Royer Dupré, est satisfait : « Elle a été très réactive. Elle a suivi facilement durant le parcours et a bien accéléré ensuite. » Aniysa devrait logiquement monter les échelons. « Le matin, elle travaille à un degré assez élevé. Je pense que les trois premières peuvent évoluer à un bon niveau. »

OTTIMA A UNE MARGE DE PROGRESSION

La deuxième pensionnaire d'Alain de Royer Dupré, Ottima, se classe bonne troisième. « Elle s'est montrée froide durant le parcours, explique son entraîneur. Mais elle a aussi eu de belles foulées dans la ligne droite. C'est une grande pouliche, qui a besoin de temps. »

Des progrès peuvent aussi être attendus de Yakshini. La représentante de la famille Niarchos, entraînée par Jonathan Pease, a été très regardante durant le parcours, et a paru quelque peu facétieuse. Elle devrait apprendre sur cette sortie.

UNE FILLE D'ALNAMARA

Aniysa est une fille de Dalakhani et d'Alnamara (Linamix), qui portait les couleurs de Jean-Luc Lagardère. Cette dernière s'était imposée dans le Prix de Thiberville (L) pour l'entraînement d'André Fabre, avant de finir quatrième du Prix de la Nonette (Gr3). Elle a donné naissance à Alnadana (Danehill Dancer), gagnante de Listed et multiple placée de Groupes (deuxième des Beverley D. Stakes (Gr1) notamment). Alnamara est une sœur d'Albahri (Bahri), gagnant de Listed. La troisième mère d'Asiyna est Thawakib (Sadler's Wells). Elle a couru pour les couleurs d'Hamdam Al Maktoum et l'entraînement d'Ed Dunlop. Thawakib s'était imposée dans les Ribblesdale Stakes (Gr2).