Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Beldale memory passe à la vitesse superieure

Autres informations / 19.06.2013

Beldale memory passe à la vitesse superieure

Les Queen Mary Stakes (Gr2) proposent à nouveau un peloton très fourni cette année. Elles sont vingt-quatre au départ cette année à briguer la succession de Ceiling  Kitty (Red Clubs). La favorite des bookmakers est Beldale Memory (Camacho), une pensionnaire de Tom Dascombe. La pouliche avait été achetée par Qatar Racing Ltd après sa facile victoire dans un maiden pour sa première sortie. Elle reste sur un succès très facile au niveau Listed. Elles ne sont que deux à s’être imposées à ce niveau dans ces "Queen Mary".

Richard Hannon, toujours redoutable avec les 2ans, a quatre pensionnaires au départ. Richard Hughes a choisi de piloter Oriel (Fastnet Rock), qui est encore maiden. Elle reste sur une troisième place mais, selon son jockey, elle aurait dû s’imposer facilement. Mea culpa de Richard Hughest qui, d’après ses dires, ne lui a pas donné un bon parcours. L’autre bonne chance de Richard Hannon est Fast (Kodiac). La pouliche ne manque pas de vitesse : pour sa première et unique sortie, elle a annihilé l’opposition, s’imposant de sept longueurs.

Oriel retrouve Rizeena (Iffraaj). La pouliche entraînée par Clive Brittain a déjà devancé la pensionnaire de Richard Hannon. Toutefois, à cette occasion, Rizeena avait déjà une sortie dans les jambes, tandis qu’Oriel débutait. Depuis, Rizeena a couru au niveau Listed et s’est imposée par trois longueurs. Son entraîneur, souvent très confiant, en attend une grande performance.

Aidan O’Brien n’a qu’une pensionnaire au départ. Il s’agit de Bye  Bye  Birdie (Oasis Dream). Après s’être classée deux fois deuxième pour ses deux premières sorties, elle vient de remporter son maiden. Une question se pose : elle court très "rapproché", sa victoire ne remontant qu’au 16 juin dernier. Mick Channon, incontournable dans ces Queen Mary Stakes, présente quant à lui Kaiulani (Danehill Dancer). La pouliche n’a couru qu’une fois, remportant son maiden dans un bon style. Comme pour Fast, elle doit prouver qu’elle est capable de gérer ce saut dans la hiérarchie des courses pour sa deuxième sortie.

Enfin, l’inconnue de la course est l’américaine Sweet Emma Rose (City Zip). La pensionnaire de Wesley Ward avait remporté son maiden pour sa première sortie, s’imposant par neuf longueurs. Mais elle vient de finir quatrième d’une épreuve survolée par la débutante Debt Ceiling (Discreet Cat). Cela sera-t-il suffisant pour devancer les anglaises et les irlandaises ? A priori, c’est difficile, d’autant plus que Sweet Emma Rose n’a couru que sur P.S.F. et sur le dirt.