Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chutney flight dans les pas de sa mere

Autres informations / 18.06.2013

Chutney flight dans les pas de sa mere

La victoire de Chutney Flight (Dylan Thomas), lundi à Auteuil, était placée sous le signe de l’émotion. La pouliche, entraînée à Royan chez Arnaud Chaillé-Chaillé, s’est imposée dans le Prix de... Royan. Chutney Flight foulait pour la première fois la piste d’Auteuil, celle qui a vu les exploits de sa mère, Karly Flight (Mansonnien).

La course a été menée par Lord of Scotland (Lord du Sud). Chutney Flight a patienté, sans être jamais loin des premiers. Password (Poliglote), le fils de Maia Eria, a, lui, été placé à l’arrière-garde mais, à un peu moins de la miparcours, son jockey, Erwan Chazelle, tombera. Chutney Flight s’est rapprochée librement dans le tournant final, puis s’est portée à hauteur de Lord of Scotland. Son jockey l’a appuyée ensuite contre la lice extérieure, tandis que Lord of Scotland restait en pleine piste. Après lutte, Chutney Flight a eu le dernier mot, s’imposant d’une demi-longueur devant Lord of Scotland.

UNE VICTOIRE TOURNEE VERS L’AVENIR

Chutney Flight n’avait pas manqué ses premiers sauts sur les obstacles. C’était à Toulouse, et elle s’était imposée sans trembler. Le lot était toutefois bien moins relevé que celui qu’elle affrontait ce lundi à Auteuil et Chutney Flight a dû batailler pour s’imposer. Mais elle est revenue de sa course déferrée d’un antérieur. Patrick Boiteau, son propriétaire, était présent sur l’hippodrome. Il était évidemment ravi de la performance de sa représentante. « C’est très bien ! Je tiens vraiment à remercier toute l’équipe à Royan, qui a fait un travail formidable pour l’amener à ce niveau. C’est un gros soulagement. Elle a découvert Auteuil aujourd’hui, et elle a gagné!»

Le propriétaire est revenu sur la décision de ne pas faire courir Chutney Flight, qui avait montré de gros moyens en plat, sur les obstacles. « La jument a eu des soucis intestinaux et nous avons mis six mois à en trouver la cause. Dans le Prix de la Nonette-Shadwell (Gr2), elle était très mal sortie de sa stalle. Ensuite, à Saint-Cloud, elle était encore restée dans sa stalle. Nous l’avons mise au vert, et comme elle était au repos, cela a caché ses problèmes. Nous en avons découvert les causes au dernier moment et il fallait prendre une décision. La remettre en plat et garder le souvenir des stalles, ou aller en obstacle. Nous avons donc pris un risque, mais les courses sont une prise de risque. Nous nous sommes dit que si elle levait aussi bien les jambes que sa mère, cela valait le coup. Il fallait se décider vite, pour la saison classique, à l’automne, à 4ans. »

Chutney Flight a encore une bonne marge de progression et elle ne manque pas de moyens. La pouliche s’est imposée à Toulouse dans un bon terrain, et elle a gagné lundi dans un terrain très pénible, à Auteuil. Des progrès peuvent encore être réalisés sur sa façon de sauter. L’avenir s’annonce radieux pour Chutney Flight, sur les obstacles, et son propriétaire conclut : « Son entraîneur m’a dit qu’elle sautait encore très gros. Elle fait trop d’efforts sur les obstacles. Quand elle sera réglée, on aura de beaux espoirs pour cet automne je pense. »

LA FILLE DE KARLY FLIGHT

Chutney Flight est née dans la pourpre. Elle est une fille de la championne Karly Flight (Mansonnien) et de Dylan Thomas. Karly Flight a aussi été élevée par Patrick Boiteau, et a couru pour ses couleurs. Elle était également entraînée par Arnaud Chaillé-Chaillé. Karly Flight a notamment remporté le Gras Savoye Prix Ferdinand Dufaure et le Prix Renaud du Vivier (Grs1). Elle s’est aussi classée deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1).

La mère de Karly Flight est une fille de Karmisyn (Baldric). Cette dernière a donné plusieurs produits black types, élevés par Jean-Luc Lagardère, comme Karmiska (Bikala), gagnante de Gr3, ou Karmichah (Nice Havrais), gagnante de Listed. Karmiska a ensuite donné naissance à Karmifira (Always Fair), deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).