Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Cokoriko acquiert du black type en vue du haras

Autres informations / 26.06.2013

Cokoriko acquiert du black type en vue du haras

Cokoriko (Robin des Champs) avait beaucoup plu lors de ses premiers pas à Auteuil. Le poulain, encore entier, n'avait pas confirmé ensuite ses débuts victorieux. Il décroche du caractère gras en enlevant le Prix Gérald de Rochefort (L). C'est une première étape décisive pour ce poulain très estimé, mais ayant connu d'importants ennuis de santé.

Dans la ligne d'en face, Cokoriko était déjà sollicité par son jockey, tout comme dans le tournant final. Le poulain rétrogradait dès que son jockey cessait de lui demander de persévérer. Il semblait battu pour la victoire assez tôt, mais l'impression visuelle était trompeuse. Le poulain a su se relancer après la dernière haie, s'imposant nettement, de trois longueurs.

UNE CARRIERE D'ETALON EN VUE

Cokoriko était le seul entier au départ de ce Prix Gérald de Rochefort. Il possède d'excellentes origines, étant le frère de Ceasar's Palace (Voix du Nord), et acquérir du caractère gras est essentiel en vue d'une carrière d'étalon. Cokorico s'impose en ayant avancé par à-coups durant le parcours. Son entraîneur, Jean-Paul Gallorini, nous explique pourquoi : « Il a eu une fracture à la deuxième phalange lorsqu'il avait 2ans. Il court donc avec une plaque et des vis. C'est pour cela qu'il court ainsi. Quand son jockey cesse de le solliciter, il perd plusieurs longueurs, qu'il reprend après. » Cette façon de courir n'enlève pas l'estime que lui porte son entraîneur. « C'est le frère de Ceasar's Palace et je le crois même meilleur. Il est pétri de qualité. J'ai voulu le conserver entier car il a le pedigree pour faire un bon étalon. À présent, il lui faut juste acquérir les performances en rapport. Il avait bien débuté, et ensuite je l'ai couru trop rapproché. C'est de ma faute. » Cokoriko, en vue d'une carrière d'étalon, doit viser encore plus haut. Ce n'est pas facile, malgré sa qualité, à cause de ses ennuis de santé. Il devrait être revu à l'automne. « C'est lui qui décidera où nous irons. S'il se maintient ainsi, il sera présent à l'automne. Sinon... » L'avenir au haras de Cokoriko semble pourtant déjà assuré.

« J'ai déjà eu des demandes, précise Jean-Paul Gallorini. Il y a des personnes intéressées dans le Sud-Ouest et aussi dans le Centre. »

UNE FAMILLE VIVANTE

Jean-Paul Gallorini nous avait précisé, quant à la famille de Cokoriko, après la première victoire de ce dernier : « La mère de Ceasar’s Palace et Cokoriko, Cardounika (Nikos) a eu une femelle, Cesarine Palace (Great Pretender), âgée de 2ans. Nous voulions retourner à Voix du Nord pour reproduire le croisement de Ceasar’s Palace, mais malheureusement, il nous a quittés. » Cardounika était pleine, en début de saison, de Great Pretender. Rappelons que Ceasar’s Palace n’a jamais connu la défaite en cinq courses, enlevant les Prix de Pépinvast et de Longchamp (Grs3). Jean-Paul Gallorini nous a donné des nouvelles du cheval. Il était attendu au printemps, mais n'a toujours pas effectué sa réapparition : « J'ai beaucoup de mal à le retrouver. Il a des petits soucis. Si je n'y parviens pas, il devrait arrêter la compétition. »

Cardounika courait déjà sous les couleurs et l’entraînement de Jean-Paul Gallorini. Elle s’était imposée sur les haies de Cagnes et placée à Auteuil et Enghien. Cardoudalle (Cadoudal), deuxième mère de Cokoriko, a enlevé les Prix Auricula et Champoreau, sur les haies, puis le Prix Henri Gleizes sur le steeple d’Auteuil.

 

PRIX GERALD DE ROCHEFORT

Listed - Haies - A conditions - 85.000- 3.900m - Pour tous poulains et pouliches de 4 ans. Poids: 65k.

1er COKORIKO (M4)

J. Nattiez (67)

Robin des Champs & Cardounika

Pr. : Mlle A. Berger

Ent. : J.-P. Gallorini - El. : Jean-Paul Gallorini

2e MILORD THOMAS (H4)

J. Ricou (67)

Kapgarde & Star d'Avril

Pr. : Mme M. Bryant

Ent. : D. Bressou - El. : Earl Michel

3e UN TEMPS POUR TOUT (H4)

B. Gicquel (69)

Robin des Champs & Rougedespoir

Pr. : Mme S. A. Bramall

Ent. : F. Nicolle - El. : Felix Talbot

Arqana, Saint Cloud, juin 2011, Store 2, 15.000 €, Saint Voir à PB Bloodstock Services