Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Diakali, le nouveau roc irlandais

Autres informations / 10.06.2013

Diakali, le nouveau roc irlandais

C’est à une vraie course à laquelle avons assisté dans le Prix Alain du Breil (Gr1). Diakali (Sinndar) a imprimé un train sélectif à l’épreuve et seuls les meilleurs ont pu le suivre. Le pensionnaire de Willie Mullins a appliqué la tactique des forts, faisant parler sa tenue sans faille. Il avait effectué un parcours de reconnaissance lors du Prix Questarabad (Gr3), seulement battu par son compagnon de boxes Blood Cotil (Enrique), qui avait l’avantage de connaître Auteuil. Légèrement boiteux dimanche matin, Blood Cotil a été déclaré non-partant, mais Willie Mullins gardait une carte maîtresse grâce à Diakali. En dernier lieu, l’entraîneur irlandais avait déclaré que le gris progresserait de deux kilos sur cette sortie. Il ne s’était pas trompé et son succès ne souffre aucune contestation. Dans le dernier tournant, ils n’étaient plus que trois à pouvoir le suivre, Ptit Zig (Great Pretender), Le Grand Lucé (Dream Well) et Wanaba (Anabaa).

Les deux britanniques ont choisi de rester à la corde, alors que Nathalie Desoutter est venue appuyer son partenaire contre le rail extérieur. Mais malgré cet appui, Le Grand Lucé a dû s’incliner face aux deux visiteurs, alors que Blue Fashion (Scorpion), que David Cottin a laissé souffler dans le dernier tournant, est revenu prendre la quatrième place au courage.

UNE TENUE SANS FAILLE

Déjà lauréat de plusieurs Grandes Courses de Haies d’Auteuil (Gr1), Willie Mullins remporte son premier Prix Alain du Breil. L’entraîneur a expliqué : « Il a beaucoup mieux sauté que la dernière fois, se montrant plus fluide et efficace. Mes chevaux sont en pleine forme, et pourtant il n’est pas évident d'effectuer des aller-retour entre la France et l’Irlande. J’avais peur du cheval de Jean-Paul Gallorini qui nous a filé toute la course, mais aujourd’hui, le mien était le plus fort. »

Pierre Boulard, qui travaille beaucoup avec Willie Mullins, nous a raconté : « Willie aimait beaucoup les origines du cheval, car il a connu beaucoup de réussite avec les élèves Aga Khan et les produits de Sinndar particulièrement. Il l’a acheté à Arqana en juillet dernier. Un gros travail a été réalisé sur le cheval qui était un peu compliqué. Avec le bonnet et une muserolle croisée, nous arrivons à le canaliser. Et surtout, il tient comme un roc, nous avons pu le constater aujourd’hui. Il avait aussi montré une certaine qualité en plat, comme en atteste sa quatrième place dans le Derby suisse ou encore sa deuxième place dans une "B" à Saint-Cloud. »

LES PROGRES CONSTANTS DE PTIT ZIG

Ptit Zig, deuxième de ce Gr1, a également été acheté en France par Paul Nicholls, en novembre dernier, à Arqana. Alors qu’il était entraîné par Yannick Fouin, il s’était placé des Prix Piomarès et Lusignan, mais il a vraiment franchi un palier à 4ans, comme l’explique l’entraîneur : « Il court vraiment très bien. Il est en progrès constant. C'est vraiment un bon cheval et je pense qu'il sera encore meilleur sur le steeple car il est fait pour cette discipline. Il s'est amélioré de façon impressionnante par rapport au moment où nous l'avions acheté. Il avait déjà couru à Auteuil auparavant et montait encore de niveau aujourd'hui. Il me fait vraiment plaisir. »

Concernant le "Renaud du Vivier" (Gr1), le pendant de cette course à l’automne, Paul Nicholls a dévoilé : « Nous pensons plutôt amener Far West et Samétégal. C'est une nouvelle étape que l'un des deux pourrait franchir. Nous avons plusieurs très bons 4ans, et l'un d'entre eux effectuera le voyage, c'est certain. »

LE GRAND LUCE, PREMIER FRANÇAIS

Le Grand Lucé termine donc premier des français, en se classant troisième. Il a pu prendre l'appui le long du rail et il a ainsi pu résister à Blue Fashion. Il confirme qu'il est, en l'absence de Vladimir ?(Saint des Saints), le meilleur hurdler de 4ans français.

OBJECTIF STEEPLE-CHASE POUR BLUE FASHION

Blue Fashion, bon quatrième, a, comme les deux premiers, été acheté par des Britanniques après avoir débuté sa carrière en France. On l’avait vu réaliser des choses intéressantes à Cagnes, avant de confirmer pour ses débuts à Auteuil.

Nicky Henderson, un autre monstre sacré de l’obstacle outre-Manche, a confié : « C'est sa première course pour notre compte. Il avait de l'expérience et nous lui avons laissé du temps. Il court vraiment très bien et saute de façon très fluide. Dans le dernier tournant, il est sixième un peu loin, et il revient. C'est un très beau cheval, très puissant. Il avait déjà gagné en France et c'est pour cela que nous sommes revenus. Il pourrait se produire de nouveau en France, mais en Angleterre, il devrait être dirigé sur le steeple-chase. Il a le modèle pour réussir dans cette discipline. L'Irlande est première, l'Angleterre deuxième et quatrième, la France troisième. C'est international ! C'est génial d'être présent à Auteuil. Nous venons souvent pour voir les chevaux, mais désormais nous allons en faire venir plus souvent sur l'hippodrome. C'est tellement facile avec le tunnel sous la Manche. Nous viendrons plus souvent, vraiment. Nous nous amusons bien ici. »

UNE GRANDE FAMILLE LAGARDERE

Élevé par les Aga Khan Studs mais issu d’une souche maternelle Lagardère, Diakali est un fils de Diasilixa (Linamix), lauréate du Prix de Royaumont (Gr3), mais surtout propre sœur de Diamond Mix, gagnant du prix Greffulhe (Gr2) et troisième du Grand Prix de Paris (Gr1). C’est aussi une sœur utérine de Diamond Dance (Dancehall) – qui a gagné le Prix Pénélope (Gr3) avant de produire Diamond Tango (Acatenango), lauréate du Prix de Pomone (Gr2) – ou encore de Diamonaka (Akarad), la génitrice de Diamond Green (Green Desert), gagnant du Prix La Rochette (Gr3) et deuxième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1).

 

PRIX ALAIN DU BREIL COURSE DE HAIES D'ETE DES QUATRE ANS

Gr1 - Haies - 270.000€?- 3.900m - Pour tous poulains et pouliches de 4 ans. Poids: 67k.

1er DIAKALI (H4)

R. Walsh (67) 4'38''40. Sinndar & Diasilixa

Pr. : Wicklow Bloodstock Ltd

Ent. : W.P. Mullins - El. : Haras de S.A. Aga Khan Scea

Arqana, Deauville, juillet 2012, cheval à l'entraînement, 160.000 €, Aga Khan Studs à Willie Mullins

2e PTIT ZIG (H4)

D. Jacob (67)

Great Pretender & Red Rym

Pr. : Assoc. C. Giles/B. Fulton/R. Webb

Ent. : P. F. Nicholls - El. : Jean-Francois Vermand

Arqana, Deauville, novembre 2012, cheval à l'entraînement, 100.000 €, Fouin à Highflyer Bloodstock

3e LE GRAND LUCE (H4)

Mlle N. Desoutter (67) 1/2 L. Dream Well & Réaction Rapide

Pr. : Ec. Zingaro - Ent. : J.-P. Gallorini - El. : Ec Maulepaire