Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Epsom (gb), vendredi - investec oaks (gr1) talent, la nouvelle ouija board

Autres informations / 31.05.2013

Epsom (gb), vendredi - investec oaks (gr1) talent, la nouvelle ouija board

La

gagnante des Investec Oaks (Gr1), Talent (New Approach), sort de l’ordinaire.

Très discrète pendant la course, tellement d’ailleurs qu’on l’avait presque

oubliée, elle a passé toutes ses adversaires en revue en moins de deux cents

mètres pour aller s’imposer en championne, dans le style d’un Pour Moi

(Montjeu) dans le "Derby" (Gr1) 2011. Talent, qui était proposée à

20/1, est entraînée par Ralph Beckett, déjà lauréat de ces Oaks en 2008 avec

Look Here (Hernando) et cet entraîneur a réalisé un exploit dans ce classique.

Talent a devancé Secret Gesture (Galileo), favorite et récent achat des

Qataris, qui est également entraînée par Ralph Beckett.

LE JOUR

DE GLOIRE DE RALPH BECKETT

« Que se

passe-t-il ! », s’exclame Ralph Beckett à son retour aux balances, avant de

poursuivre : « Je ne m’attendais pas à gagner les Oaks, alors faire le doublé,

c’est vraiment extraordinaire. Talent est vraiment une pouliche dure. Je ne

l’ai pas vue de la course jusqu’au moment où elle a surgi à l’extérieur.

Vendredi, lors de son dernier travail avec Richard Hughes, Talent n’avait même

pas réussi à passer un cheval en 30 de valeur. L’an dernier, nous avions été

surpris à l’écurie de sa précocité. Je me revois en juin appeler ses

propriétaires et leur dire qu’elle allait sûrement courir. Ce printemps, elle a

vraiment passé un cap et nous avons essayé les Pretty Polly Stakes. Elle y a

fourni une bonne performance, ce qui nous a incités à tenter notre chance ici.

»

LE MEME

DOUBLE QUE OUIJA BOARD

Talent

restait sur une victoire à Newmarket, dans les Pretty Polly Stakes (L). Une

victoire assez nette, mais Talent ne donnait pas franchement l’impression

d’être une pouliche d’Oaks. Ici, elle a vraiment franchi un palier. En 2004, la

(future) grande championne Ouija Board (Cape Cross) avait réalisé le doublé

Pretty Polly Stakes de Newmarket & Oaks d’Epsom. Elle a fini sa carrière

avec sept victoires de Gr1.

ENCORE

NEW APPROACH

Devenu

étalon classique – et ce, dès ses premiers produits – grâce à l’invaincu Dawn

Approach dans les 2.000 Guinées de Newmarket, New Approach a encore frappé avec

Talent. Samedi, il a de grandes chances de gagner le Derby, toujours avec Dawn

Approach. Bien que ses premiers produits n’aient que 3ans seulement, New

Approach est déjà l’un des étalons majeurs du parc européen et peut être

considéré comme l’une des meilleures alternative à son père, Galileo. Il est

rare de voir, en si peu de temps, un étalon connaître autant de réussite.

RICHARD

HUGHES ENCHAINE

Après

avoir mis vingt-cinq ans pour gagner son premier classique en Angleterre,

Richard Hughes enchaîne. Partenaire de Talent, le premier jockey de Richard

Hannon avait brisé la glace dans les classiques britanniques avec Sky Lantern

dans les 1.000 Guinées de Newmarket. Pourtant, de son propre aveu, le jockey ne

se voyait pas une première chance avec Talent : « Je l’avais travaillée durant

la semaine et pour être honnête, je n’avais pas du tout été impressionné. Je me

suis même dit : "Elle est même plus maigre que moi". Mais pendant le

parcours, ce fut vraiment autre chose. Je suis venu vraiment très vite et je me

suis vu gagner de cinq longueurs, même ! Je pense qu’elle sera mieux encore en

bon terrain. »

TALENT

FAIT BIEN MIEUX QUE SA MERE

Talent a

pour mère Prowess (Peintre Célèbre), qui avait couru ces Oaks en 2006. Elle y

avait terminé neuvième.

DU COTE

DES BATTUES

Concernant

Secret Gesture, Ralph Beckett a indiqué qu’avec son numéro 1 dans les stalles,

sa pensionnaire n’avait d’autre choix que de produire un effort en partant pour

venir se placer. Effort qu’elle a payé pour finir après avoir fait figure de

lauréate. Troisième, l’outsider The Lark (Pivtal) a couru à la corde et s’est

infiltrée entre deux concurrentes pour venir échouer de peu pour la deuxième

place. Michael Bell, son entraîneur, pense que cette pouliche encore toute

neuve, qui n’en était qu’à sa quatrième course, va éviter les Ribblesdale

Stakes de Royal Ascot qui arrivent un peu tôt. La pensionnaire d’Aidan O’Brien,

Moth (Galileo), a eu un bon parcours et a fait illusion un moment. Elle est

restée un peu là et a terminé à son rythme. L’entraîneur le plus déçu était Sir

Michael Stoute, qui présentait Liber Nauticus (Azamour), cinquième.

 

INVESTEC

OAKS

Gr1,

3ans, femelles, 2.400m, 400.000 £

1RE

TALENT (F3) RICHARD HUGHES

(New

Approach & Prowess, par Peintre Célèbre)

Pr. :

James Rowsell & Mark Dixon

El. :

Ashbrittle Stud & Mark Dixon

Entr. :

Ralph Beckett

2e

SECRET GESTURE (F3)

(Galileo

& Shastye, par Danehill)

Pr. :

Qatar Racing Ltd & Newsells Park Stud

El. :

Newsells Park Stud

Entr. :

Ralph Beckett

3e THE

LARK (F3)

(Pivotal

& Gull Wing, par In the Wings)

Pr./El.

: Lady Bamford

Entr. :

Michael Bell

Écarts :

3...L, 3/4.L (12 partantes). Temps : 2’42’’

Autres

partantes : Moth, Liber Nauticus, Miss You Too, Banoffee, Gertrude Versed, Roz,

Say & Madame Defarge