Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Flintshire pour une quinzieme victoire d’andré fabre

Autres informations / 16.06.2013

Flintshire pour une quinzieme victoire d’andré fabre

Le Prix du Lys Longines (Gr3) 2013 est très ouvert et les concurrents engagés ont en tête une place au départ du Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1). Dans ce premier Groupe, pour les poulains, sur la distance de 2.400m, tout peut arriver. Vainqueur de cette course à quatorze reprises, André Fabre pourrait bien l’enlever une quinzième fois. Il sellera Flintshire (Dansili), fils de la bonne Dance Routine (Sadler’s Wells), lauréate du Prix de Royaumont (Gr3) et deuxième du Prix de Diane (Gr1). Après de plaisants débuts victorieux à Chantilly, Flintshire a terminé deuxième du Prix de Lormoy (B), étant battu par un bon élément, Silver Trail (Indian Haven). Ce jour-là, il a certainement été plus surpris que réellement battu. Il peut reprendre le cours de ses succès, d’autant que le lot n’est pas très relevé.

PARK REEL, LA MEILLEURE VALEUR DE LA COURSE

Restant sur quatre deuxièmes places consécutives, trois dans des Listeds et une dans le Prix Hocquart (Gr2), Park Reel (Country Reel) aurait pu disputer le Prix du Jockey Club (Gr1). Mais son entourage l’a préservé, avec une vue sur le programme disputé sur les 2.400m. Valeur sûre de la génération 2010, le protégé d’Élie Lellouche est un bon point de repère dans cette course.

En plein progrès, Green Byron (Green Tune) a enlevé sa "B" à Bordeaux, avant de s’essayer à Longchamp, dans le Prix de l’Avre (L). Il s’est imposé très sûrement, après avoir galopé parmi les premiers. Aller devant permet souvent de conserver un lot, voire mieux, à Chantilly. Green Byron devrait donc jouer les premiers rôles.

TRES BLUE ET GARROGORILLE, SUR LA LIGNE DE LYON

Dans ce Gr3, on retrouvera les deux premiers de la Coupe des 3ans (L) : Très Blue (Anabaa Blue) et Garrogorille (Rock of Gibraltar). Une revanche du protégé de Yan Durepaire sur celui d’Henri-Alex Pantall est probable. A Parilly, Garrogorille est venu très vite, comme pour gagner de cinq longueurs, sans un coup de cravache. Il s’est retrouvé seul devant et Très Blue l’a rejoint pour le dominer à la lutte. Le scénario de la course n’avait pas vraiment avantagé Garrogorille, tout comme dans le Prix Noailles (Gr2), où il avait été ligoté à la corde, dans la ligne droite. Sa pointe de vitesse finale pourrait faire mal et il peut tout à fait remporter ce Gr3, au détriment de Très Blue, lequel a trouvé sa voie sur 2.400m.

MANNDAWI ET ARTIBAI, APRES UN SUCCES A MAISONS-LAFFITTE

Venant de briser leur statut de maiden, à Maisons-Laffitte, Manndawi (Dalakhani) et Artibai (Aussie Rules) font le grand saut. Le premier nommé s’est imposé sur le tracé corde à gauche, qui ne favorise pas les chevaux solides comme lui. Mais il a l’air d’avoir plus de tenue que de vitesse. Artibai a, lui, gagné sur le parcours à main droite, devant des éléments qui n’ont pas confirmé ensuite. Sa tâche paraît plus délicate.

Himalaya Dream (Stormy River) a enlevé le Prix de Montgeroult (B), à la lutte, déjà à Chantilly. Il connaît donc la piste et peut en profiter pour prendre une place. Une place, c’est aussi ce que devrait viser Golden Bowl (Turtle Bowl), décevant dans le Prix Hocquart, mais qui avait devancé Green Byron auparavant.