Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Honeymoon cocktail, jeune martaline prometteur

Autres informations / 14.06.2013

Honeymoon cocktail, jeune martaline prometteur

Présenté par Jean-Claude Rouget, Honeymoon Cocktail attirait l’attention dans le Prix Henri Signoret (G), course pour débutants de 2ans. C’était le favori, mais il était surtout intéressant de voir à l’œuvre un fils de Martaline sur 1.300m, sur le tracé de Craon. Bien sorti des stalles, Honeymoon Cocktail s’est placé immédiatement en tête du peloton, suivi de près par Kerstenia (Desert Style), une pensionnaire de Dominique Sepulchre qui finira finalement deuxième, à distance de l’intouchable lauréat. Honeymoon Cocktail a gagné en bon cheval et vu son style, il mérite une étoile. Un cheval de ce niveau va logiquement réussir ailleurs que sur cet hippodrome et son pedigree ne fait pas de lui un gagnant en puissance en débutant sur 1.300m à Craon. C’est donc un bon cheval.

Son entraîneur nous a, pour sa part, confié : « Je ne suis pas si surpris par cette victoire. C’est un poulain qui a toujours montré de belles choses à l’entraînement. De plus, il est doté d’un tempérament très mature et sérieux. C’est une belle victoire. Nous le reverrons sans doute, cet été, à Deau-

Un produit de Martaline qui débute à 2ans, et qui plus est, s’impose, est assez inhabituel. Même si l’étalon de la Reboursière et de Montaigu a déjà réussi cet exploit avec Ayun Tara, également deuxième du Prix des Réservoirs (Gr3). L’entraîneur palois a ajouté : « En effet, ce n’est pas chose courante. Mais il faut savoir que Martaline a eu principalement des juments d’obstacle. Cela n’empêche rien cependant... De plus, la famille maternelle d’Honeymoon Cocktail était une famille très précoce. »

En effet, Caipirina (Hawk Wing), la mère d’Honeymoon Cocktail, s’est placée de Listed à l’âge de 2ans sur l’hippodrome de Marseille-Borély pour l’entraînement de Jean- Claude Rouget. Caipirina est la sœur de Native Khan (Azamour), lauréat de Gr3 et Gr2, ainsi que placé des 2.000 Guinées de Frankel. Honeymoon Cocktail a été acheté 40.000 euros par son entraîneur à Deauville.