Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Investec coronation cup (gr1) : nouveaux records pour st nicholas abbey et aidan o’brien

Autres informations / 02.06.2013

Investec coronation cup (gr1) : nouveaux records pour st nicholas abbey et aidan o’brien

St

Nicholas Abbey (Montjeu) et Aidan O’Brien ont écrit une nouvelle page de

l’histoire des courses hippiques ce samedi, à Epsom Downs. Le fils de montjeu

devient le premier cheval à remporter trois fois cette prestigieuse épreuve. St

Nicholas Abbey s’impose avec classe, devant Dunaden (Nicobar), qui n’a pas

démérité, loin de là.

SAVOIR

PARTIR AU BON MOMENT

Ils

étaient cinq au départ de l’épreuve, mais deux des participants étaient des

leaders. St Nicholas Abbey n’avait en réalité que deux véritables adversaires :

Dunaden donc, et Joshua Tree (Montjeu), un ancien pensionnaire d’Aidan O’Brien,

désormais sous la responsabilité d’Ed Dunlop (après un détour par les boxes de

Marco Botti). Les leaders ont joué leur rôle, même s’ils n’ont pas imprimé un

train si sélectif que cela à la course. Joshua Tree a mené la chasse, St

Nicholas Abbey venant dans son sillage et Dunaden fermant la marche. Dans le

tournant final, les leaders avaient encore nettement l’avantage, mais le petit

peloton commençait déjà à se rapprocher. Joseph O’Brien a su lancer son

partenaire au bon moment :  St Nicholas

Abbey a bien répondu et a placé une belle accélération. Dunaden a tenté de

réagir, mais il n’a pas pu le rattraper. St Nicholas Abbey a rallié le poteau sans

être inquiété. Dunaden est deuxième. Joshua Tree se classe troisième, ne

faisant jamais illusion.

ST

NICHOLAS ABBEY DANS L’HISTOIRE

plusieurs

chevaux avaient déjà remporté à deux reprises le Coronation Cup : Pretty Polly

(Gallinule) en 1905 et 1906, The White Knight (Desmond) en 1907 et 1908, Petite

Étoile (Petition) en 1960 et 1961, Triptych (Riverman) en 1987 et 1988 et

Warrsan (Caerleon) en 2003 et 2004. St Nicholas Abbey devient donc le premier

cheval à y réussir le triplé. À 6ans, il est toujours aussi fort et compte

désormais plus de cinq millions de livres de gains. Aidan O’Brien a déclaré à

la presse anglaise : « C’est un cheval incroyable. Il possède tout ce qu’on

recherche chez un cheval de course : de la vitesse, de la tenue, et c’est un

plaisir de travailler avec lui. tout le monde a fait un travail formidable avec

lui, et c’est un honneur d’y avoir participé. »

AIDAN

O’BRIEN PLUS FORT QU’ANDRE FABRE

Avant

que St Nicholas Abbey ne remporte pour une troisième fois le Coronation Cup,

Aidan O’Brien était co-recordman de l’épreuve avec André Fabre. Les deux

comptaient six succès dans ce Gr1. Avec ce nouveau succès, il porte donc à sept

ses victoires dans la course. Son premier succès dans le Coronation Cup ne

remonte qu’à 2005, avec Yeats (Sadler’s Wells). Ont ensuite triomphé Scorpion

(Montjeu) et Soldier of Fortune (Galileo). L’entraîneur de Ballydoyle conserve

par ailleurs sa couronne pour la quatrième année consécutive, puisqu’il s’était

imposé en 2010 avec Fame And Glory (Montjeu).

ST

NICHOLAS ABBEY PEUT DEVENIR LE MEILLEUR CHEVAL D’AGE SUR 2.400M

St

Nicholas Abbey a atteint sa pleine maturité. Après avoir survolé le Dubai

Sheema Classic (Gr1), il n’a trouvé personne à sa hauteur dans ce Coronation

Cup. Quelle sera la suite du programme ? Certainement les King George VI and

Queen Elizabeth Stakes (Gr1), à Ascot. Une épreuve dont il s’est classé deux

fois troisième en deux tentatives. La troisième fois sera-t-elle la bonne ?

Aidan O’Brien a déclaré : « On parle de le ramener à Ascot. peut-être les

Hardwicke Stakes (Gr2) en vue des King George. »