Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le top-jockey américain ramon dominguez prend sa retraite

Autres informations / 14.06.2013

Le top-jockey américain ramon dominguez prend sa retraite

Le jockey Ramon Dominguez avait été victime d'une lourde chute à la fin du mois de janvier, à Aqueduct. Il souffrait notamment d'une fracture du crâne et même si ses jours n'étaient pas en danger, une rééducation était nécessaire. Il espérait pouvoir se remettre en selle, mais, à 36 ans, il doit finalement renoncer à sa carrière. À quinze victoires de la barre des 5.000 succès, le top-jockey de la Côte Est doit raccrocher les bottes. Il restait sur trois titres de champion jockey des États-Unis.

Ramon Dominguez a publié un communiqué auprès de la New York Racing Association. « Monter des chevaux de course a été ma joie et ma volonté. J'avais treize ans lorsque j'ai assisté à ma première course, au Venezuela, et je savais que j'allais devenir jockey. Ma carrière m'a apporté joie et succès, au-delà de mes attentes. Il m'est donc extrêmement difficile d'annoncer qu’à cause de la sévérité de mes blessures subies dans un accident à Aqueduct, le 18 janvier 2013, ma carrière de jockey est arrivée à sa fin. Alors que j'espérais et que j'attendais même de me remettre en selle, il a été déterminé que je ne pourrai pas poursuivre ma carrière de jockey, suite à mes blessures et de l'avis des médecins qui me suivent. »

Ramon Dominguez, c’est 4.985 victoires en 21.267 sorties (23 % de gagnants, 56 % dans les trois premiers). Le jockey a amassé près de 191.616.000 $ de gains durant toute sa carrière. Il n'a jamais réussi à remporter une épreuve de la Triple couronne, se classant deuxième du Kentucky Derby (Gr1) en 2006, deuxième des Preakness Stakes (Gr1) en 2005 et 2010, et troisième des Belmont Stakes (Gr1) en 2010. Il s’est imposé à trois reprises durant le Breeders’ Cup : il a notamment remporté le Breeders' Cup Turf 2012 avec Little Mike (Spanish Steps).