Market share doit prouver qu’il est bien le champion annoncé

Autres informations / 27.06.2013

Market share doit prouver qu’il est bien le champion annoncé

DEAUVILLE, JEUDI

Pascal Bary n’a pas mâché ses mots après la victoire de Market share (Zamindar), le 24 mai à Saint Cloud : « S’il prend bien ses courses, il peut devenir un champion. » Le poulain du prince Abdullah avait vraiment fait un "truc" peu ordinaire, d’autant qu’il n’avait pas couru depuis ses débuts ratés dans le Prix de Crèvecœur (F), et que le terrain lourd n’est pas fait pour l’avantager. Il doit gagner cette course B qui lui tend les bras, avant d’attaquer les Groupes. five Avenue (Tamayuz) a appris son métier non loin de ses bases paloises, et après avoir nettement dominé le Prix Achille Fould (D), à Bordeaux, il effectue son premier grand déplacement. La victoire est difficilement envisageable, mais il a le droit d’avoir encore progressé et de faire galoper Market Share.

Autre poulain estimé, Huang Ho (Kentucky Dynamite) a appris à patienter dans un parcours, et cela a payé : il vient de devancer strix (Muhtathir), lauréat mardi à Compiègne. Lui non plus n’a certainement pas encore tout montré. Enfin, My Approach (New Approach) descend de catégorie après avoir tenté un pari difficile, celui de courir la Poule d’Essai avec seulement deux parcours dans les jambes.