Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Novellist : encore et toujours monsun !

Autres informations / 25.06.2013

Novellist : encore et toujours monsun !

« Le football est un sport qui met aux prises deux équipes de onze joueurs, et à la fin c'est l'Allemagne qui gagne. » Cette célèbre maxime pourrait désormais s'appliquer aux courses : ils étaient onze au départ du Grand Prix de Saint-Cloud, et à la fin c'est Novellist, pur produit de l'élevage allemand, qui l'a emporté...

Par Thierry Grandsir (DNA Pedigree)

Lors de notre étude de Grand Pedigree concernant Maxios, nous avions envisagé le fait que nous ne tarderions pas à reparler de Monsun. L'actualité ne nous a pas fait attendre bien longtemps : le talentueux Novellist, en s'adjugeant le Grand Prix de Saint-Cloud, est devenu cette saison le quatrième gagnant de Gr1 à honorer son père après Silasol (Prix Saint-Alary), Maxios (Prix d'Ispahan) et Estimate (Ascot Gold Cup). Ajoutons que son compteur totalise maintenant dix-huit gagnants de Gr1 et qu'il a enregistré en ce dimanche le succès prometteur du 3ans Protectionist, impressionnant lauréat du Derby Trial (Listed préparatoire au Deutsches Derby) par quatre longueurs.

Le chef de race Monsun est la perle de l'élevage allemand, lequel sélectionne depuis longtemps ses reproducteurs sur des règles strictes (performances, modèle, origines), et sur un programme n'offrant aucun Gr1 aux 2ans, un Derby disputé au mois de juillet, et des courses de Gr1 autrefois exclusivement disputées sur la distance de 2400 m. Par exemple, un vainqueur classique ne peut être admis comme reproducteur en Allemagne s'il a couru aux USA sous médication, ne serait-ce qu'une fois, raison pour laquelle il nous arrive parfois de "récupérer" ce type de compétiteur sur notre sol, tel Scalo cette saison. Synthèse des meilleurs sangs de son pays (Königsstühl x Surumu), Monsun a construit une partie de son succès sur sa qualité de parfait outcross génétique au sang de Northern Dancer, lequel figure en 4x3 dans le pedigree de la mère de Novellist. En partie seulement, car la génitrice d’Estimate est, par exemple, totalement exempte de ce sang. De nombreux croisements fonctionnent avec Monsun, comme c'est généralement le cas avec les vrais étalons améliorateurs, porteurs d'une génétique dominante.

UN INBREEDING SUR LITERAT

Parmi ceux-ci figurent l'inbreeding sur Literat, présent en 4x4 dans le pedigree de Novellist. Une formule illustrée pour la première fois au niveau Gr1, mais qui n'est pas sans rappeler celle à l'origine du champion Lando, lequel a pour arrière-grand-père Literat et pour troisième mère Liberty, une propre sœur de Literat ! Fruit d'un inbreeding de type Formule 1, Lando est le père de la valeureuse Haya Landa, troisième de Novellist dimanche.

Literat était fort bien né : son père, Birkhahn, avait remporté le Deutsches Derby (Gr1) avant de devenir un étalon classique, tête de liste des pères de gagnants en Allemagne à quatre reprises, et sa mère, Lis, fut une lauréate du Preis der Diana (aujourd'hui Gr1). Miler précoce mais fragile, il fut élu champion de sa génération à 2ans et cochampion à 3ans en Allemagne, sa dernière sortie ayant eu pour cadre le Deutsches Derby dans lequel il partit favori, pour finalement se contenter de la cinquième place à cause d'un claquage survenu dans la phase finale.

Son meilleur fils étalon fut sans conteste Surumu, considéré comme un chef de race outre-Rhin (mais fragile lui aussi), et sa meilleure fille au haras fut Liranga, mère de deux gagnants de Gr1 : le champion miler Lirung (Connaught), qui remporta le Prix Jacques Le Marois (Gr1) avant de périr dans des circonstances douteuses (victime d'un empoisonnement lors d'un déplacement en Italie), et le classique Lagunas, gagnant du Deutsches Derby (Gr1). L'inbreeding présent chez Novellist met en présence Surumu et Liranga.

Novellist est le troisième gagnant de Gr1 issu d'une fille de Lagunas, après Kazzia (1.000 Guineas, Oaks, Flower Bowl Inv.) et Paita (Critérium de Saint- Cloud). Or, Paita est la mère de Pirika, une fille de Monsun qui s'est classée sixième de Novellist dimanche ! Le croisement Monsun x Lagunas est également présent chez la gagnante de Listed Kailani (par Monsun et Kazzia), et chez le gagnant de Listed Gentle Storm (par Gentlewave, un fils de Monsun). Champion à 2 et 3ans en Allemagne, Lagunas est avec le gagnant de Derby Kahyasi l'un des deux meilleurs fils de l'imposant Île de Bourbon, vainqueur du Coronation Cup et des King George VI & Queen Elizabeth Stakes (Grs1), et qui avait pour père le crack Nijinsky (Derby) et pour mère la gagnante du Prix de Diane (Gr1) Roselière. Lagunas ne tracera malheureusement pas en lignée mâle, son meilleur fils, Oxalagu (gagnant du Bayerisches Zuchtrennen, Gr1), étant prématurément disparu à l'âge de 9ans, victime d'une fracture d'une jambe lors de son réveil après une opération chirurgicale bénigne, et ses autres fils ayant trouvé leur voie dans la production de chevaux de sport, avec beaucoup de succès d'ailleurs.

LA SOUCHE DE NECKAR

Pour valider la qualité d'un croisement, il faut parfois effectuer plusieurs tentatives, au moins six disait le célèbre éleveur Federico Tesio... Faire mouche d'emblée demande donc un minimum de chance. Quatrième produit de sa mère (et quatrième vainqueur), Novellist est le fruit de sa troisième union avec Monsun, concluante celle-là, les deux autres, à savoir Navajo Queen et Navajo Storm, n'ayant pu accéder au niveau black type. Ils sont suivis par un 3ans nommé Nuntius, un gris fils de Dalakhani qui s'est déjà imposé à deux reprises en trois tentatives, et par Ninfea, une pouliche de 2ans par Selkirk qui n'a pas encore débuté.

Leur mère, Night Lagoon, n'est pas la première venue : gagnante du Preis der Winterkönigin (Gr3) et élue championne des 2ans en Allemagne, elle a pour frère utérin le bon Night Tango (Acatenango), deuxième du Deutsches Derby (Gr1) et qui officie désormais comme étalon au Maroc après un bref passage chez nous.

Rappelons qu'Acatenango est un fils de Surumu, que l'on retrouve dans le pedigree de Novellist en position de père de mère de Monsun.

Leur mère, Nénuphar (Night Shift), gagnante de Listed, est une sœur utérine de National Academy (Royal Academy) et Nostro Amico (Martillo), également vainqueurs au même niveau. Ils sont issus de la triple gagnante Narola, dont le pedigree est particulièrement intéressant : il se compose en effet d'un inbreeding en pur mode Formule 1 sur la jument Naxos, qui n'est autre que la deuxième mère de Nebos (son père) et la quatrième mère de Nubia (sa mère). Or, Naxos est une propre sœur du champion allemand Neckar, gagnant du Deutsches Derby (Gr1) et six fois étalon tête de liste des pères de gagnants en Allemagne ! Neckar est le père de mère de Dschingis Khan, grand- père de Monsun... On notera également que Dschingis Khan est par Tamerlane et une fille de Neckar, et que Tuttlinger, père de la quatrième mère de Novellist, est par un fils de Tamerlane et une petite-fille de Neckar, d'où une quadruple citation de la jument d'élite Nixe dans le pedigree de Novellist, et de bien beaux ponts génétiques entre ses deux parents !

Pour le reste, on soulignera que Novellist a pour cinquième mère night music (Priamos), élue championne des 2ans en Allemagne après son succès dans le Zukunfts-Rennen (Gr2) et son premier accessit dans le Preis der Winterfavoriten (Gr.3). Sa souche maternelle, non dénuée de précocité ni de vitesse, est aussi celle des classiques next Desert (Deutsches Derby), next Gina (Preis der Diana) et night magic (Preis der Diana, Grosser Preis von Baden), fruit d'une branche de la famille 4 comme intello?et trève, pour ne citer que ceux-là...

ENCORE LA FAMILLE 4...

Plus précisément, Novellist appartient à la branche 4-r, laquelle compte en ses rangs six étalons actifs en France : Denham red (Pampabird - Haras de la Rousselière), Kendargent (Kendor - Haras de Colleville), Kingsalsa (Kingmambo - Haras de Victot), Near Honor (Highest Honor - Haras de Pelmer), Shakespearean (Shamardal - Haras du Hoguenet), et enfin Network (Haras de Cercy- la-Tour), un fils de ... Monsun !