Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Orb et oxbow jouent la belle

Autres informations / 08.06.2013

Orb et oxbow jouent la belle

La Triple Couronne américaine ne sera pas décrochée cette année. Les Belmont Stakes (Gr1) perdent donc de leur suspense. Ce classique reste l’occasion d’assister à une belle entre Orb (Malibu Moon), vainqueur du Kentucky Derby (Gr1), et Oxbow (Awesome Again), gagnant des Preakness Stakes (Gr1).

Les bookmakers font davantage confiance à Orb. Il s’était présenté invaincu au départ du Kentucky Derby et avait remporté la course avec brio. Une course particulière, qui avait été menée à un train plus que soutenu (« insane », selon les Américains), sur un dirt détrempé. Sa victoire a été acquise en force. Orb a perdu son invincibilité dans les Preakness Stakes, dont il a conclu quatrième. Oxbow s’y imposait. Ce poulain s’était auparavant classé sixième à Churchill Downs. Il ne faut pas sous-estimer Oxbow, qui est un bon poulain, mais c’est surtout son jockey, Gary Stevens, qui avait alors remporté l’épreuve. Le jockey ne manque pas d’expérience et sait comment imprimer un faux train à une course pour ensuite redémarrer sous le nez de ses adversaires. C’est ce qui s’est passé dans les Preakness Stakes et il y a peu de chances que cela arrive à nouveau dans les Belmont Stakes. Oxbow a donc encore beaucoup à prouver, à ce niveau, dans une course régulière.

Ils sont en tout quatorze au départ mais, outre Orb et Oxbow, seuls deux autres concurrents semblent disposer d’une toute première chance, et les deux sont entraînés par Todd Pletcher. Le premier est Revolutionary (War Pass). Le poulain restait sur deux succès au niveau Groupe avant de se présenter dans le Kentucky Derby. Il a fini troisième de l’épreuve. Revolutionary a ensuite fait l’impasse sur les Preakness Stakes. Il se présente donc au départ des Belmont Stakes avec plus de fraîcheur qu’Orb et Oxbow. Le deuxième, ou plutôt la deuxième, est Unlimited Budget (Street Sense). Elle n’a pas été revue depuis sa troisième place dans les Kentucky Oaks (Gr1), disputés un jour avant le Kentucky Derby. Elle était invaincue avant cette tentative.