Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Petit chevalier offre une première listed à william mongil

Autres informations / 26.06.2013

Petit chevalier offre une première listed à william mongil

Au rond, il y avait déjà lui et les autres. Quelques minutes plus tard, au passage du poteau, il y avait encore lui et les autres. Lui, c’est Petit Chevalier (High Chaparral), un cheval allemand qui avait tout pour lui dans cette Listed et n’a pas laissé filer l’occasion de briller. Pour l’histoire, il faudra ce souvenir qu’il apporte à son jeune entraîneur, William Mongil, une première victoire au niveau Listed.

LE BON CHOIX

Petit Chevalier se sort sans problème des pistes collantes. C’est un cheval qui est loin d’être très imposant et il s’est donc bien adapté à la piste de Compiègne qu’il découvrait. L’entourage du cheval a fait le bon choix, alors que Petit Chevalier aurait pu courir une autre course en Allemagne. William Mongil a en effet rappelé : « Petit Chevalier pouvait aussi courir le 5 juillet dans un Gr3 sur 2.000m à Hambourg. Mais en voyant le lot de Compiègne qui s’était creusé, nous avons finalement opté pour cette course. »

Cette fois, Petit Chevalier a été monté dans le groupe de tête, à l’extérieur du leader, comme un coup sûr. Maxime Guyon l’a actionné de loin et le cheval a bien répondu, se détachant assez pour se mettre hors de portée d’un éventuel retour. Le jockey était très heureux d’être associé au premier succès dans une Listed pour William Mongil et il a dit : « William commence sa carrière d’entraîneur et un premier succès dans une Listed est un cap important. J’ai monté en course avec William. Je suis content d’être associé à cette première victoire. Il a encore des restes de jockey et, aux ordres, ce n’est jamais compliqué, il sait tout ce qui peut arriver dans un parcours ! »

ZAGROS ETONNE, AGENT SECRET MARQUE DES POINTS

Zagros (Slickly) a fait une infidélité payante aux Quintés Plus qu’il écumait depuis le début de l’année. Un bon choix, puisqu’il se classe deuxième de cette Listed, lui qui est en 37,5 de valeur. Ce cheval courageux, sur la brèche depuis ses débuts en février 2012, va sûrement en payer le prix en étant rehaussé sur l’échelle des poids. Troisième, Agent Secret (Pyrus) s’est une nouvelle fois bien défendu. Ce cheval ultra régulier marque encore des points pour le "Défi" 2013, dans lequel il tourne autour d’une victoire. Il a fait du Défi du Galop un objectif et prend, à chaque voyage, une allocation.

LA GRANDE FAMILLE BADER

Petit Chevalier a été élevé par son propriétaire, le Gestüt Hachtsee (également propriétaire à l’époque de Lady Marian). Sa mère, Pivoline (Pivotal) avait déjà produit Pomme de Paradis (Green Tune), petite gagnante en France. Suite à Petit Chevalier, Pivoline a une femelle de 3ans par King’s Best et un 2ans par Samum.

Cette famille est estampillée "Bader". La deuxième mère de Petit Chevalier est Lady Glitters (Homme de Loi), qui est une sœur de Loupy Glitters (Loup Solitaire) et Grey Glitters (Grey Risk). Cette famille est celle de la bien connue Ana Marie notamment.

WILLIAM MONGIL : « FOCUS À 100 % SUR LA FRANCE »

Suite à la disparition de Werner Baltromei, William Mongil s’est installé durant l’été 2012 comme entraîneur, à Mülheim, à une trentaine de kilomètre de Düsseldorf. Un an plus tard, l’ex-jockey aux plus de 1.600 victoires a gagné sa première Listed avec Petit Chevalier et nous a appris : « Aujourd’hui, j’ai une cinquantaine de pensionnaires sous ma responsabilité, dont quatorze 2ans pour le moment. J’ai eu de la chance que de grands propriétaires comme le Gestüt Hachtsee, qui avait des chevaux chez Werner Baltromei, me fassent confiance. Cela me permet de commencer cette carrière d’entraîneur avec un bon soutien. Je suis installé à une trentaine de kilomètres de Düsseldorf, mais nous nous focalisons à 100 % sur la France. Aujourd’hui, nous avons décidé de changer de tactique avec Petit Chevalier, d’être plus offensifs pour ne pas subir. La course a été régulière et tout a été parfait. Nous avions hésité à courir le Gr3 d’Hambourg du 5 juillet. Mais même s’il a couru ici, cette option n’est pas totalement fermée. Nous verrons en fonction de la récupération du cheval. Cette épreuve se déroule pendant le meeting du Derby à Hambourg, où je vais me remettre en selle, comme Dominique Bœuf, dans une épreuve pour les "anciens" comme nous. »

UNE JOURNÉE RÉUSSIE POUR LE GRAND PRIX

Un public nombreux s’était déplacé sur l’hippodrome de Compiègne qui proposait plusieurs animations pour cette journée du Grand Prix : concours de chapeau, tombola avec de nombreux lots (ordinateur, télé, iPad,...), expositions de voitures anciennes et rares et animations musicales. Président de la société des courses de Compiègne, Antoine Gilibert était entouré pour cette journée de plusieurs président de sociétés de courses, membres du Défi du Galop, comme François Forcioli-Conti (Cagnes-sur-Mer), Michel Bodiguel (Nantes) et Henri Malard (Craon). Des représentants des hippodromes de San Sébastian, Toulouse et Vichy, ainsi que Loïc Malivet, vice-Président de France Galop et Président du Syndicat des éleveurs, avaient aussi effectué le déplacement.

 

GRAND PRIX DE COMPIEGNE SIXIEME ETAPE DU DEFI DU GALOP

Listed - Plat - A conditions - 60.000€?- 2.000m - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4ans et au-dessus, n'ayant pas, depuis le 1er juillet 2012 inclus, gagné une course du GroupeIII. Poids: 56k.

1er PETIT CHEVALIER (H5)

M. Guyon (56)

High Chaparral & Pivoline

Pr. : R. Gestüt Hachtsee

Ent. : W. Mongil - El. : Gestut Hachtsee

2e ZAGROS (H4)

Alex. Badel (56)

Slickly & Jalapegnas

Pr. : V. Moreau

Ent. : J. Heloury - El. : Jean-Marc Capitte

3e AGENT SECRET (M7)

S. Pasquier (56)

Pyrus & Ron's Secret

Pr. : Ric. Temam

Ent. : F. Rohaut - El. : John N. Hutchinson

CTETE.

Arqana, Saint Cloud, octobre 2009, cheval à l'entraînement, 145.000 €, Rohaut (rachat)