Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Phakos brille, quand chriseti sombre

Autres informations / 14.06.2013

Phakos brille, quand chriseti sombre

Que de rebondissements ! En appel après sa chute au Lion- d’Angers, Chriseti (April Night) est tombé au passage de route alors qu’il venait seulement de s’élancer. Parti derrière Phakos (Robin des Champs), qui a pris le commandement de l’épreuve dès le lâcher des élastiques, Chriseti est venu à son niveau le long de la Route de Segré. Lorsque ce petit peloton, composé de huit concurrents seulement, est venu aborder les passages de route, Christeti, en tête, a semblé se reprendre, ce qui a déséquilibré son partenaire, Wilfrid Denuault, qui est tombé au sol. La voie était alors libre pour Phakos, monté en grande confiance par David Cottin pour le compte de son père, Philippe. En tête pendant toute la durée de l’épreuve, il n’y a eu qu’Oural du Béarn (Chamberlin) pour tenter de venir lui mettre la pression en haut des champs de l’hippodrome. Sautant facilement le dernier obstacle du parcours, Phakos s’est imposé par dix longueurs, sans jamais avoir été sollicité par son partenaire. David Cottin nous a confié : « J’étais en roue libre tout le parcours. Il était en très grande forme aujourd’hui. Il a sauté les deux derniers obstacles bien plus qu’il ne fallait et je sentais que je possédais beaucoup de ressources. Honnêtement, je regrette que Chriseti soit tombé car le match aurait été intéressant aujourd’hui ! »