Prix du palais royal (gr3) : silas marner sur un nouveau terrain de jeu

Autres informations / 31.05.2013

Prix du palais royal (gr3) : silas marner sur un nouveau terrain de jeu

Pas de

Moonlight Cloud (Invincible Spirit) au départ du Prix du Palais Royal (Gr3)

cette année, et c’est un lot homogène qui s’élancera sur les 1.400m du toboggan

de Longchamp. Dans ces conditions, le parcours et les numéros de corde vont jouer

un rôle primordial. Invaincu cette année en deux sorties, Silas Marner

(Muhtathir) est devenu à 6ans un vrai cheval de Groupe. Il en a toujours eu les

capacités, mais des soucis de pieds l’ont empêché d’avoir la carrière qu’il

aurait méritée. Facile lauréat du Prix Edmond Blanc (Gr3), il a montré ce

jour-là, en terrain souple, que le mile représentait pour lui le bout du monde.

C’est donc logiquement que Jean-Claude Rouget a choisi de le raccourcir.

American Devil (American Post) vient de très bien courir pour sa rentrée dans

le Prix Servanne (L). John Van Handenhove le pense plus à l’aise sur les

parcours rectilignes, ainsi que sur des terrains moins souples, et d’ailleurs

le Prix Maurice de Gheest  (Gr1) a été désigné

comme son objectif majeur. Néanmoins, il a déjà bien couru sur ce parcours et a

les moyens de faire galoper Silas Marner.

LES

SPECIALISTES DU PARCOURS

Parmi

les chevaux affectionnant ce parcours, Blue Soave (Soave) a hérité du numéro 13

dans les boîtes. Cela complique sa tâche, mais ce cheval qui aime aller devant

s’était promené l’an dernier dans le Prix du Pin (Gr3), sans démériter ensuite

dans le Qatar Prix de la Forêt (Gr1), où il n’avait été pas très heureux.

Kendam (Kendargent), devancée par Blue Soave dans le Prix du Pin, avait remarquablement

tenu sa partie dans le Prix de la Forêt. Elle fait bien ce parcours et une

piste très assouplie devrait l’avantager. Elle fait partie des bases de la

course. Ils sont ensuite nombreux à pouvoir ambitionner des places. Coup de

Théâtre (Gold Away) n’aura pas son terrain mais c’est un cheval de qualité,

Tulips (Pivotal) revient sur 1.400m après avoir bien fini, en retrait, dans le

Prix de Saint-Georges (Gr3), et King Air (Kingsalsa), malgré son poids et le

numéro 1 dans les boîtes qui ne va pas aider cet attentiste, reste capable de

faire un "truc".

À LA

DÉCOUVERTE DE MIL AZUL

Entraîné

à Madrid par Enrique Léon Penate, Mil Azul (Russian Blue) est le meilleur

cheval de vitesse d’Espagne. Il compte cinq victoires dans des grands prix de

l’autre côté des Pyrénées et surtout, 

c’est un vrai spécialiste des 1.400m. Il s’est imposé six fois sur cette

distance, sur des tracés très différents. 

Dernièrement, dans la capitale espagnole, il s’est imposé dans le Premio

Andrés Covarrubias (B) par cinq longueurs. Il devançait alors des chevaux comme

Ariete Arrollador (Kingsalsa), lauréat de Listed en France. Mil Azul sera

confié à José-Luis Martinez, neuf fois Cravache d’or en Espagne. Ce dernier

connaît bien la piste de Longchamp pour y avoir gagné le Prix de Guiche (Gr3)

avec Suances (Most Welcome).