Rivière du loup, en toute logique

Autres informations / 15.06.2013

Rivière du loup, en toute logique

Favori de cette course B, Rivière du Loup (Ghostzapper) n’a pas vu la victoire lui échapper. Christophe Soumillon lui a donné un bon parcours, le long du rail, derrière l’animateur. Ce parcours, sans faire un mètre de trop, a fait la différence, comme le reconnaissait Jean-Claude Rouget, l’entraîneur du poulain. C’était LA course de Rivière du Loup qui venait d’échouer de peu à ce niveau en étant battu tout à la fin par Pilote (Gold Away), à Saint-Cloud. Deuxième ici, Free Walk (Librettist) a longtemps tenu bon après avoir été devant. Il se réhabilite totalement après son échec sur le profil particulier de l’hippodrome de Nantes.

UN FILS DE VOLGA

Élevé par son propriétaire, Joe Allen, Rivière du Loup a pour mère la "Wildenstein" Volga (Caerleon), gagnante des EP Taylor Stakes (Gr1) et du Prix de Royaumont (Gr3) en France. La mère de Volga est Verveine (Lear Fan), qui est à l’origine de la championne Vallée Enchantée (Peintre Célèbre) ou encore de Victory cry (Caerleon), gagnante du Grand Prix de Vichy (Gr3).