Olympian gold, de bout en bout

Autres informations / 02.07.2013

Olympian gold, de bout en bout

Pour sa deuxième sortie en compétition, c’est de bout en bout qu’Olympian Gold (Holy Roman Emperor) a remporté le Prix de Fauchelevent (G), maiden pour 2ans. Le pensionnaire de Matthieu Palussière a imposé un rythme soutenu à l’épreuve. À l’abord de la phase finale, ce jeune poulain s’est détaché de quatre longueurs et a finalement résisté de peu à Hussard (Medicean), posté en deuxième position durant le parcours, qui a tracé une belle ligne droite finale. Ce n’est donc que par une demi-longueur qu’Olympian Gold a remporté la première course de sa carrière. Cependant, son jockey, Jérôme Claudic, n’en est pas moins persuadé de ses qualités. Il nous a confié : « J’avais pour ordre de partir dans les chevaux de tête. Je me suis retrouvé en tête de peloton mais mon cheval ne tirait pas pour autant et s’est bien relâché. J’ai pu accélérer en progression et filer jusqu’au poteau dans une belle action. Même si peu de longueurs nous séparent du deuxième, mon poulain le fait avec de la marge, selon moi. Une fois détaché du peloton dans la ligne droite, il s’est mis à beaucoup pencher et à se reprendre. Je pense qu’il a un bel avenir devant lui. »

Très joué pour ses débuts à Lyon, Olympian Gold avait terminé dernier, mais il avait connu un souci ce jour-là, ce qui explique sa complète déroute. Côté pedigree, Olympian Gold est un neveu du gagnant de Gr1 Kutub. Pour l’histoire, Olympian Gold défend les couleurs de Theresa Marnane, déjà à l’honneur dans cette épreuve l’an dernier avec Blissful Thinking (Oasis Dream).