Rangali comprend vite

Autres informations / 18.07.2013

Rangali comprend vite

Quatrième pour ses débuts à Chantilly, Rangali (Namid) a ouvert son palmarès dès sa deuxième sortie dans le Prix de la Minardière (F). Rapidement devant, il est reparti sous toutes les attaques et s’est imposé nettement. Le cheval a penché sur sa gauche dans la ligne droite, à partir du passage de la sortie des chevaux. Cela ne l’a pas empêché de prendre beaucoup de champ avec ses rivaux pour finir. Deuxième, Star Dolois (Naaqoos) montre de nets progrès et se place devant Unanimité (Kentucky Dynamite). Partenaire de Rangali, Fabrice Veron a indiqué après la course : « En débutant, Rangali était encore très bébé. Il était mal sorti de sa stalle, avant de montrer quelque chose en fin de parcours. À Chantilly, il montrait donc qu’il avait de la marge. Rangali est un cheval qui réfléchit à ce qu’il fait. Il a un peu essayé de m’échapper. C’est vraiment sympa de gagner avec un cheval comme ça. Il appartient à monsieur Pantall, et on a donc pu le suivre depuis ses débuts à l’élevage. » L’an dernier déjà, c’était l’entraînement d'Henri- Alex Pantall qui avait remporté cette épreuve avec Local Lover (Choisir).

UN DEUXIEME PRODUIT PROMETTEUR

Coélevé par son propriétaire, Rangali est le deuxième produit de tejaara (Kingmambo), qui a ensuite eu une femelle par Haafhd et un mâle par Kendargent. Tejaara a gagné pour la dernière sortie de sa carrière, la neuvième, dans une course à conditions au Mans sur 1.400m. La mère de Tejaara est Ma Arif (Alzao), qui s’est placée de Listed avant de tenter sa chance, sans réussite, dans les Groupes.