Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Saônois en quête de rédemption

Autres informations / 17.07.2013

Saônois en quête de rédemption

Temps fort du festival du galop, le Grand Prix de Vichy-Auvergne (Gr3) a fière allure avec un cheval gagnant de Gr1 au départ. Ce cheval, c’est Saônois (Chichicastenango), héros en 2012 du Prix du Jockey Club (Gr1). Ce Grand Prix de Vichy est l’occasion pour Saônois de redorer son blason. Après sa rentrée correcte dans le Prix Ganay (Gr1), le cheval a couru plutôt moyennement dans le Grand Prix de Chantilly (Gr2). Cette fois, il trouve de bonnes conditions pour s’exprimer : un bon terrain, une distance de 2.000m et un lot largement dans ses cordes. En théorie, Saônois est le cheval de la course ici, et il doit se réhabiliter.

SAGA DREAM SUR SON OBJECTIF

Depuis le début de l’année, Freddy Lemercier ne cache pas qu’il a fait de ce Grand Prix de Vichy un objectif pour Saga Dream (Sagacity). Hyper régulier, ce cheval est celui qui possède le plus de titres derrière Saônois. Il est gagnant de Gr2 (Prix du Conseil de Paris) et de Gr3 (Prix Exbury). Le seul petit hic qu’on peut lui reprocher, c'est la distance. Car en bon terrain, il est plus percutant sur 2.400m que sur 2.000.

PLUSIEURS PRETENDANTS AUX PLACES

Derrière les deux vrais chevaux de Groupe, la course est ouverte et ils sont plusieurs à avoir une chance. À commencer par Shamalgan (Footstepsinthesand) et Vally Jem (Dylan Thomas), qui restent tous deux sur un succès dans une Listed. Ils se présentent ici en forme et posent leur candidature à une bonne place. Habituée à pratiquer la course en tête, Harem Lady (Teofilo) a fait ses preuves cette année dans les Listeds et les Gr3.

Elle a réussi à faire bonne contenance face à des juments comme Romantica (Galileo) et s’annonce compétitive ici.

Deux chevaux posent interrogation. Ce sont Albion?(With Approval) et Nutello (Lemon Drop Kid). On les pense capables d’être compétitifs à ce niveau, mais l'expérience nous a montré que, bien souvent, lorsqu'on attend une bonne performance de leur part, ils se montrent décevants. Troisième du "Jockey Club" de Saônois, Nutello avait prouvé un vrai retour en forme dans une Listed étape du Défi du Galop, avant de décevoir ensuite. À l’aise en bon terrain, il peut faire quelque chose ici.

Quatrième de ce Grand Prix l’an dernier, Pump Pump Boy (Kingsalsa) est un cheval hyper courageux. Des chevaux comme Saônois ou Saga Dream sont logiquement meilleurs que lui, mais Pump Pump Boy a, dans un grand jour, les moyens de faire l’arrivée. Enfin, Making Eyes (Dansili) est un vrai point d’interrogation dans cette course.

Cette jument anglaise possède l’avantage de se présenter en forme et d’avoir déjà gagné à Vichy. C’était l’an dernier, dans le Prix Jacques de Brémont (L).

Elle a encore besoin de faire ses preuves à ce niveau, mais c’est une révélation possible ici.