Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Succès pour la vente de yearlings

Autres informations / 08.07.2013

Succès pour la vente de yearlings

Ce lundi 8 juillet, la Japan Horse Racing Association (J.H.R.A.) proposait la première journée de sa Select Sale. Cette session était consacrée aux yearlings, souvent moins recherchés au Japon que les foals. Rappelons que la Select Sale a été créée en 1998. Elle a proposé des ventes de yearlings lors de son année de création, puis s'est consacrée uniquement aux foals les années suivantes. Les yearlings sont revenus sur le ring en 2006, sous l'influence de la famille Yoshida.

Il n'y a pas eu de record concernant le top price cette année : la plus haute enchère est montée à 180 millions de yens, soit environ 1.384.600 euros, donc assez loin du record atteint en 2011 (360.000.000 de yens, soit 2.270.000 euros). Malgré cela, les chiffres sont positifs. La vente de yearlings 2013 enregistre le meilleur chiffre d'affaires jamais atteint pour cette Yearling Select Sale. La vente a généré en tout 6.160.700.000 yens, soit un chiffre d'affaire de 47.399.253 euros. Le précédent record avait été établi en 2012, et le chiffre d'affaires de cette année 2013 est en hausse de 13 % par rapport à l'an dernier. Le prix moyen enregistre une très légère hausse de 1 % : il est de 27.259.735 yens, soit environ 210.000 euros. Le record établi en 2006 tient donc encore. Le prix médian est en revanche en légère baisse par rapport à 2012, passant de 19,5 million de yens (environ 150.000 euros) à 18,5 millions de yens (environ 142.400 euros) cette année. Le pourcentage de rachat s'élève cette année à 12,1 %, contre 16,5 % l'an dernier.

RIICHI KONDO DECROCHE LE TOP PRICE

Le top price de cette vente 2013 est, comme dit plus haut, de 180 millions de yens (environ 1.384.600 euros). Il a été atteint pour le lot 100. Il s'agit d'un poulain par Deep Impact (Sunday Silence) Shes all Eltish (Eltish). Le poulain, consigné par Northern Farm, appartenant à la famille Yoshida, a été acheté par Riichi Kondo. Ce dernier est actif depuis les débuts de la Select Sale. Il y avait notamment acheté, en 2003, un foal par End sweep et My Katies, pour 16 millions de yens (123.000 euros). Ce foal n'était autre que le champion Admire Moon.

Riichi Condo a déclaré : « C'est un bien meilleur individu que son propre frère, que je possède. Le prix est plus élevé que ce à quoi je m'attendais, cependant le marché est assez fort, et il fallait que je dépense une telle somme pour acquérir un très bon cheval. » Riichi Condo possède en effet le propre frère de ce lot 100. Admire Oja (Deep Impact) avait été acheté foal pour environ 507.305 euros en 2003. Il s'est imposé dans des courses à conditions, mais n'a pu faire mieux que onzième, à cinq longueurs du vainqueur, dans les 2.000 Guinées japonaises (Gr2) cette année.

DEEP IMPACT, ENCORE ET TOUJOURS

La domination de Deep Impact s'est encore confirmée cette année. Les quatre top prices du jour sont issus de l'étalon. Douze produits du fils de sunday silence sont passés sur le ring. Six de ses produits ont dépassé la barre des cent millions de yens (environ 770.000 euros).

LES PRODUITS DES JUMENTS ETRANGERES EN STAR

La famille Yoshida n'hésite pas à investir en Europe et en Amérique pour agrandir et diversifier sa jumenterie. Ces achats se révèlent payants. Takaya Shimakawa, par exemple, a vu le top price lui échapper. Mais il avait auparavant dépensé 170 millions de yens (1.300.000 euros) pour acquérir le lot 50, un poulain par Deep Impact et Persistently (Smoke Glacken), une jument gagnante de Gr1 aux ÉtatsUnis. De fait, parmi les quatre top prices de cette vente de yearlings, tous par Deep Impact, trois ont été réalisés pour des produits issus de juments étrangères. Le poulain de Persistently est donc le deuxième top price de la vente. Il était consigné par Northern Farm et son nouveau propriétaire à déclaré voir en lui un poulain pour le Derby japonais. Pour faire un lien avec la France, il faut dire que la mère de Persistently, Just Reward (Deputy Minister), a été achetée pour 825.000 dollars lors de la Keeneland November Breeding Stock Sale 2010 par Alain et Gérard Wertheimer.

Le troisième top price de cette Yearling Select Sale est de 110.000.000 de yens (environ 845.800 euros). Il a été atteint pour un poulain par Deep Impact et une jument bien connue en France : La Boum (Monsun). La jument avait été achetée 700.000 euros lors de la vente d'élevage Arqana de décembre 2010. Il s'agit là de son premier produit. Consigné par Shadai Farm, il a été acheté par Hajime Satomi, un homme d'affaire ayant fait fortune dans la fabrication de machines à sous. Le nouveau propriétaire a expliqué que le yearling lui avait été recommandé par Yasuo Ikee, qui fut l'entraîneur de Deep Impact. Le poulain a été acheté en vue du Derby japonais.

Un autre yearling a trouvé preneur pour 110 millions de yens (environ 845.800 euros). Il s'agit du lot 133, à nouveau consigné par Shadai Farm, et à nouveau par Deep Impact. Sa mère se nomme Ave (Danehill Dancer), une jument ayant remporté le Flower Bowl Invitational (Gr1) aux États- Unis.

Ave avait créé la sensation lors de la vente mixte de Keeneland, en janvier 2011. Elle avait été achetée par Teryua Yoshida pour 1.400.000 dollars. C'était la première fois que le million était atteint lors de cette January Sale. Le yearling a été acheté par Yoichi Ayoma, propriétaire d'une entreprise dans le domaine de la technologie de téléphonie mobile. Deux autres yearlings par des juments étrangères ont atteint les 100 millions de de yens pile (770.000 euros). Tous deux étaient consignés par Northern Farm. Le lot 33 est par King Kamehameha (Kingmambo) et Wickedly Perfect (Congrats), gagnante de Gr1 aux États-Unis. Il a été acheté par Scuderia. Le lot 76 est quant à lui par Deep Impact et Musical Way (Gold Away), double gagnante de la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3).

Il a été acheté par Mizuki Noda.

Il n’y avait qu’un seul yearling par Fastnet Rock. Consigné par Shadai Farm, il a été acheté par Kaneko Makoto Holdings Co. Ltd pour 50 millions de yens (environ 385.000 euros). Ce yearling est par May Kiersey (Sadler's Wells), une jument inédite mais fille de Gwynn (Darshaan), et donc sœur de Pour Moi (Montjeu) et Gagnoa (Sadler's Wells). May Kiersey avait été achetée pleine de ce poulain en 2011 par Shadai, lors de la vente d'élevage Arqana, pour 400.000 euros. Elle était alors consignée par le haras d'Etreham.

LES PREMIERS ACHATS DU QATAR

Cette Select Sale a attiré pour la première fois l'attention du Qatar. David Redvers, manager de Qatar Racing Ltd, a investit 90 millions de yens (environ 690.000 euros) pour acquérir un poulain présenté par Northern Farm. Il s'agit d'un yearling par King Kamehameha et Pink Papillon (Sunday Silence). Cette dernière a déjà donné naissance à un poulain placé de Gr2. David Redvers a aussi investi environ 100.000 euros pour une pouliche par neo Universe (Sunday Silence) et Along the Sea (Anees), une jument américaine placée de Grs1. Il sera intéressant de voir si le Qatar sera plus actif lors du deuxième jour de vente, réservé aux foals. Un marché plus actif, au Japon, que celui des yearlings.